Retour aux conseils

Rapport de stage - les incontournables pour réussir

Souvent considéré comme une "corvée", le rapport de stage constitue cependant un exercice indispensable pour prendre du recul et faire le point sur l'orientation que l'on veut donner à son futur parcours professionnel.
A condition de bien s'y prendre et de ne pas passer à côté de certains incontournables :

La matière première

Votre rapport de stage se prépare dès votre premier jour dans l'entreprise. Consacrez 15 minutes en fin de journée à la tenue de votre "cahier de bord" sur lequel vous consignerez, de la manière la plus exhaustive possible, ce que vous avez fait, ce que vous avez appris... mais surtout ce que vous ressentez pendant votre stage (succès, frustrations, axes d'amélioration...).
Trop débordé(e) en semaine ? Débranchez votre smartphone pendant 1 heure (oui, c'est possible...) et faites le point de votre semaine.
Quelle que soit l'option que vous choisirez, soyez régulier !
Pensez également à collecter au fur et à mesure toutes les données relatives à l'entreprise qui vous accueille (historique, organisation, mission, valeurs, objectifs...) et assurez-vous auprès de votre tuteur qu'il ne s'agit pas de données sensibles ou confidentielles.
Si vous souhaitez prendre des photos de votre lieu de stage pour illustrer votre rapport, n'oubliez pas de demander l'autorisation.

La prise de recul

Au-delà de l'expérience immersive dans le monde du travail, un stage ou une alternance vous donne l'opportunité de prendre du recul par rapport aux apports théoriques de votre formation et de réfléchir en profondeur à votre projet de carrière.
Le rapport de stage est alors l'occasion de montrer que vous vous êtes posé(e) les bonnes questions et que vous avez su y répondre :
  • Pourquoi avez-vous choisi ce stage, ce secteur d'activité, cette entreprise ?
  • Ce stage a-t-il répondu à vos attentes ?
  • Qu'avez-vous appris sur vous-même (capacité de travail, gestion du stress, sens du travail en équipe...) ?
  • Quelles connaissances / compétences avez-vous acquises ?
  • Vous êtes-vous senti(e) utile au travers des missions qui vous ont été confiées ?
  • Qu'auriez-vous pu faire différemment ?
  • Ce stage a-t-il un impact sur votre projet de carrière ? Vous a-t-il fait entrevoir de nouvelles perspectives ?

En répondant à ces questions, votre rapport de stage gagnera en profondeur et en pertinence.

La relecture

Vous travaillez depuis des semaines sur votre rapport de stage, vous arrivez à la fin de la rédaction et vous n'avez qu'une envie.... le rendre à votre responsable de stage ! Cela peut se comprendre.... Mais vous risquez de passer à côté de l'étape peut-être la plus importante : la relecture !
En effet, fautes de frappe, de grammaire et d'orthographe risquent de décourager vos correcteurs.
Demandez à un(e) ami(e) et/ou à un membre de votre famille de relire votre rapport et de corriger les fautes.
Vous n'avez malheureusement personne sous la main ? Laissez reposer votre rapport de stage pendant quelques jours et relisez-le en vous concentrant uniquement sur l'orthographe, la grammaire et les fautes de frappe. Aidez-vous d'un dictionnaire, d'un Bescherelle et faites plusieurs relectures. Soyez également critique face au correcteur automatique de votre logiciel de traitement de texte car il ne corrige malheureusement pas toutes les erreurs...

Bonne chance !
Articles qui pourraient vous intéresser :