Le métier Community Manager

Apparue récemment avec l'émergence des réseaux sociaux, la fonction de Community Manager est devenue stratégique pour bon nombre d'entreprises.

En effet, le Community Manager crée, gère, anime et fédère une communauté d'internautes autour d'un intérêt commun (une marque, un produit, des valeurs...) afin de développer et pérenniser la présence d'une entreprise ou d'une marque sur Internet.

En fonction du public ciblé, il définit, conçoit et publie des contenus éditoriaux. Il anime également les échanges au sein de sa communauté et modère les conversations pour éviter tout dérapage.

En veille permanente sur ce qui se dit sur Internet à propos de l'entreprise ou de la marque dont il a la charge, il identifie et contacte les influenceurs (bloggeurs, youtubeurs, journalistes, internautes) qui contribueront à relayer ses messages sur les réseaux sociaux.

MISSIONS

  • Contribuer à la définition de la stratégie de communication digitale sur les réseaux sociaux en étroite collaboration avec les équipes Marketing et Communication
  • Assurer une veille permanente sur le monde des réseaux sociaux (particularités, usages, utilisateurs...) et leur constante évolution (nouveaux réseaux émergents sur une certaine cible, nouvelles fonctionnalités, nouvelles applications....) afin de proposer des contenus adaptés à chaque support et entretenir une relation de proximité avec sa communauté
  • Rédiger, concevoir et fournir des contenus digitaux informatifs (vidéos, images, podcasts, infographies, interviews....) selon un calendrier éditorial prédéfini et en s'assurant qu'ils soient bien référencés pour optimiser la visibilité de la marque. Avoir recours, si nécessaire, à des campagnes de référencement payantes
  • Créer, fédérer une communauté conviviale d'internautes autour de valeurs en lien avec la marque ou l'entreprise, et l'animer en incitant au débat ou au partage d'expériences. Recruter de nouveaux membres (parrainage, partenariats, e-mailings...)
  • Gérer et alimenter les différents comptes de réseaux sociaux de l'entreprise selon leur fonction spécifique (compte professionnel, grand public, institutionnel, marchand...).Modérer les contributions selon les règles éthiques définies au sein de la communauté
  • Identifier, rentrer en contact avec les influenceurs (youtubeurs, bloggeurs, experts, journalistes) et les fidéliser pour qu'ils relaient les messages de la marque ou de l'entreprise et développent ainsi sa notoriété
  • Surveiller l'e-réputation de son entreprise : veille sur les sites, blogs, forums, réseaux sociaux grâce à des outils de social listening. Intervenir au nom de son entreprise lorsqu'un problème est énoncé (avis, commentaires négatifs...), initier un dialogue et essayer de trouver une solution. Maîtriser la communication de crise pour savoir réagir en cas de bad buzz
  • Suivre des indicateurs de performance en fonction des objectifs fixés (nombre d'abonnés, nombre de posts, commentaires, qualité des réponses, liens entrants...), définir des axes d'amélioration, mettre en place des actions correctives et effectuer un reporting auprès de sa hiérarchie

COMPÉTENCES

  • Maîtrise des réseaux sociaux et des nouveaux médias
  • Maîtrise des outils de gestion des réseaux sociaux
  • Maîtrise des outils de mesure et de veille de l'e-réputation
  • Maîtrise des outils de statistiques et de mesure d'audience
  • Bonnes connaissances dans le domaine du Marketing Digital (référencement, affiliation, partenariat...)
  • Connaissance des logiciels permettant la conception de contenus digitaux (photo, vidéo, audio...)
  • Anglais

QUALITÉS

  • Réactivité et adaptabilité
  • Capacités rédactionnelles et créativité
  • Sens de l'écoute, diplomatie
  • Autonomie et force de proposition
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Aisance relationnelle
  • Curiosité, très bonne culture générale

RECRUTEMENT ET OPPORTUNITÉS

D'abord embauché dans le secteur high tech, dans les agences ou les start-ups, le Community Manager exerce désormais dans tous les types de structures présentes sur Internet (du grand groupe à la TPE, en B2B comme en B2C).

En agence ou en free-lance, le Community Manager peut travailler pour plusieurs comptes dont les besoins ne nécessitent pas l'embauche d'une personne à temps plein en leur sein.

Que ce soit en agence, chez l'annonceur ou pour un site web... les opportunités sont nombreuses.

FORMATION

Pour devenir Community Manager, il est recommandé d'avoir un niveau bac+3 voire bac+5 dans les domaines des Sciences Humaines, du Marketing, du Journalisme ou de l'Information et de la Communication, avec une spécialisation dans la Communication Digitale

Par ailleurs, de plus en plus d'écoles proposent des cursus spécialisés en Social Media.

> niveau bac+2

  • BTS Communication
  • DUT Métiers du Multimédia et de l'Internet

> niveau bac+3

  • Licence Professionnelle Métiers du Numérique - parcours Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Animation de Réseaux et de Communautés
  • Licence Professionnelle E-commerce et Marketing Numérique
  • Licence Professionnelle Métiers de la Communication : Chargé de Communication off-line et on-line

> niveau bac+5

  • Master en Marketing Digital
  • Diplôme d'écoles de communication, de marketing ou de journalisme : EEMI, CELSA, ECS, ISCOM, ISEFAC, ESUPCOM, EFJ...
  • Diplôme d'IEP suivi d'une formation en communication digitale
  • Diplôme d'école de commerce avec une spécialisation en marketing digital

RÉMUNÉRATION

  • 2 000€ brut / mois en début de carrière
  • jusqu'à 5 000€ brut / mois pour les profils expérimentés

PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION

Le Community Manager peut, après quelques années d'expérience réussie, prétendre à des postes de Social Media Manager, Content Manager, Social Media Strategist ou encore Responsable de la Communication Numérique.

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi