Le métier Documentaliste

Le Documentaliste assure la gestion d'un fonds documentaire pour la structure qui l'emploie (maison d'édition ou de presse, entreprises du secteur juridique, pharmaceutique, compagnies d'assurance, associations, organismes publics...).

Suivant les besoins de cette structure et des demandes qui lui sont faites, le Documentaliste recherche, collecte, classe, archive les informations selon des thématiques spécifiques.

Il rend ensuite cette information accessible à l'ensemble des collaborateurs via des modes de diffusion et des outils adaptés.

Par son travail de veille, de sélection, de validation et de synthèse de l'information, le Documentaliste apporte une réelle valeur ajoutée dans un centre de documentation.

Depuis quelques années, l'apparition d'Internet et des bases de données numériques a modernisé le métier de Documentaliste et l'a orienté vers de nouvelles compétences et de nouvelles spécialisations.

MISSIONS

  • Définir et mettre en oeuvre une stratégie de gestion de l'information
  • Mettre en place une veille documentaire sur des problématiques concurrentielles, techniques ou encore réglementaires : définition et application des stratégies de recherche d'informations, choix et évaluation des sources, sélection des outils de recherche les plus adaptés...
  • Proposer et concevoir des contenus pertinents et facilement exploitables : revues de presse, synthèses documentaires, bibliographies thématiques, guide de sites internet, lettre d'information... et les diffuser en interne de plus en plus en format numérique (intranet, portail, e-mail...). Rédiger des synthèses pour des demandes particulières.
  • Rechercher, acquérir de nouveaux documents (papier ou numérique) et les catalographier. Gérer et négocier les abonnements aux revues
  • Alimenter, structurer et paramétrer des bases de données. Concevoir, utiliser et mettre à jour des outils de classement et d'indexation afin de pouvoir répondre aux demandes des utilisateurs dans un délai raisonnable et à moindre coût.
  • Accueillir, conseiller, orienter et former les usagers du centre de documentation aux différentes techniques de recherche
  • Gérer les archives et la procédure d'archivage des documents. Contrôler l'état de conservation des documents.

COMPÉTENCES

  • Maîtrise des logiciels de gestion documentaire et d'archivage
  • Maîtrise des outils de recherche et de veille
  • Compétences juridiques en matière de Droit de la Propriété Intellectuelle, de Droit de l'Image et de l'Information...
  • Connaissances des techniques d'inventaire et des normes de traitement de l'information (Afnor, ISO, W3C...)
  • Maîtrise des outils bureautiques et des logiciels de publications de contenus sur le web (CMS, blog...)
  • Aisance rédactionnelle et maîtrise de l'orthographe

QUALITÉS

  • Organisation, méthode et rigueur
  • Curiosité intellectuelle
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Réactivité et adaptabilité
  • Sens de l'écoute et pédagogie

RECRUTEMENT ET OPPORTUNITÉS

Un Documentaliste peut exercer aussi bien dans le secteur public que dans le privé.

Dans le public, les places sont toutefois limitées.... une vingtaine de postes accessibles sur concours chaque année sur tout le territoire... pour exercer dans les administrations ou les organismes de recherche.

Dans le privé, les recrutements se concentrent sur les entreprises possédant leur propre centre de documentation (cabinets juridiques, secteur de l'industrie, maisons d'édition ou de presse, compagnies d'assurances, entreprises pharmaceutiques...).

Lors de vos études, dans le cadre de vos stages ou de vos contrats d’alternance, vous vous verrez confier des missions proches de celles d’un Assistant Documentaliste, centrées sur les tâches d'exécution indispensables à la gestion d'un système documentaire.

FORMATION

Pour devenir Documentaliste, les formations ne manquent pas... Un niveau bac+3 peut suffire mais il est fortement conseillé de poursuivre ses études jusqu'au Master (bac+5).

Les profils bénéficiant également d'une formation de base dans le domaines juridique, économique ou scientifique sont également très appréciés des recruteurs, surtout dans les domaines spécialisés.

> niveau bac+2

  • DUT Information Communication - Gestion de l'Information et du Document dans les Organisations (GIDO)
  • DEUST Métiers des Bibliothèques et de la Documentation

> niveau bac+3

  • Licence Pro Métiers de l'Information - Archives, médiation et patrimoine - Parcours Documentation et Information Scientifiques et Techniques / Parcours Gestion et Edition de Fonds Photographiques et Audiovisuels
  • Licence Pro Métiers de l'Information - Veille et gestion des ressources documentaires - Parcours Documentaliste d'Entreprise et Métiers de l'Infodoc à distance / Parcours Dispositif de Gestion et de Diffusion de l'Information Numérique
  • Diplôme INA Documentaliste Multimédias - Gestionnaire de Médias et de Données

> niveau bac+5

  • Master Pro Information et Documentation
  • Master Pro Métiers de la Documentation
  • Master Pro Gestion de l'Information et du Document
  • Master Documentation
  • Master Science de l'Information et du Document
  • Master Informatique Documentaire, Ingénierie du Document Electronique
  • Master Documents Electroniques et Flux d'Informations
  • Master Techniques d'Archives et de Documentation

Il existe également 3 écoles spécialisées dont l'accès est très sélectif (concours, examen et entretien) et qui forment des Documentalistes de haut niveau : l'INTD (Institut National des Sciences et Techniques de la Documentation), l'ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques), l'EBD (Ecole des Bibliothécaires-Documentalistes).

RÉMUNÉRATION

2 000€ brut / mois en moyenne en début de carrière

Jusqu'à 2 500€ brut / mois pour les diplômés de Master ou d'écoles spécialisées

PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION

Dans le secteur public, le Documentaliste bénéficie d'un statut de fonctionnaire et son évolution de carrière se fait selon son ancienneté ou par le biais de promotions internes (concours).

Dans le privé, le Documentaliste peut évoluer vers des fonctions plus spécialisées ou tournées vers le numérique, par exemple Gestionnaire de Données, Chargé de Veille Documentaire, Rédacteur Documentaire, Record Manager ou encore Consultant en Système d'Information.

  • master pro gestion de l’information et du document (Paris) ;
  • master pro information et documentation (Lyon 3) ;
  • master pro métiers de la documentation (Clermont-Ferrand  2 et Rouen) ;
  • master documentation (Nice) ;
  • master documentation et enseignement (Montpellier 3) ;
  • master science de l’information et du document (Lille 3).

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi