Automaticien

L'Automaticien intervient sur des machines-outils, des robots et des équipements automatisés. Il assure le montage, la programmation, l'installation, le réglage, la maintenance et le dépannage d'équipements industriels automatisés ou robotisés.

Spécialiste de l'automation, il multiplie les expertises : informatique, électronique, hydraulique, pneumatique, électricité, robotique, mécanique, programmation...

MISSIONS

  • Assurer le montage d'équiments automatisés dans le respect des schémas techniques et du cahier des charges
  • Programmer des équipements automatisés grâce à des langages informatiques spécifiques et adaptés
  • Mettre à jour périodiquement la programmation informatique
  • Etudier les documents de maintenance et préparer l'intervention
  • Contrôler, nettoyer et remplacer, si besoin, les pièces d'usure (vérins pneumatiques, électrovannes, relais, vérins hydrauliques, contacteurs...). Effectuer des tests pour s'assurer du bon fonctionnement de l'équipement suite à ces changements.
  • Modifier les paramètres d'automatisation en fonction des besoins de la chaîne de production (débit, cadence)
  • Identifier les dysfonctionnements avec des instruments de mesure mécaniques ou électriques et effectuer les actions nécessaires pour remettre l'équipement en état de marche le plus rapidement possible
  • Remplir et signer des fiches d'intervention
  • Assurer une veille technologique

COMPÉTENCES

  • Solides connaissances en informatique et en mathématiques
  • Connaissances en électricité, mécanique, pneumatique, hydraulique, électronique
  • Maîtrise des logiciels de GPAO (Gestion de Production Assistée par Ordinateur)
  • Intérêt pour les innovations technologiques
  • Bonne condition physique

QUALITÉS

  • Rigueur, minutie
  • Capacité d'analyse
  • Autonomie
  • Adaptabilité
  • Esprit d'initiative

RECRUTEMENT ET OPPORTUNITÉS

L'Automaticien peut exercer dans tous les secteurs de l'industrie où les opérations sont automatisées : métallurgie, automobile, construction navale, aéronautique, agro-alimentaire, chimie, nucléaire, travaux publics...

Il peut être recruté par un fabricant-concepteur, une société d'ingénierie, une entreprise, une usine et travailler sur un chantier, dans un bureau d'études ou en atelier.

FORMATION

Le métier d'Automaticien est accessible à partir d'un niveau bac+2. Poursuivre ses études jusqu'au bac+3 ou bac+5 augmente les chances de progression vers des postes plus techniques

> niveau bac+2

  • BTS Génie Mécanique et Productique
  • BTS Génie Electrique et Informatique Industrielle
  • BTS Systèmes Numériques
  • BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques
  • BTS Maintenance des Systèmes
  • BTS Electrotechnique
  • BTS Contrôle Industriel et Régulation Automatique
  • DUT Génie Industriel et Maintenance
  • DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle

> niveau bac+3

  • Licence Professionnelle Métiers de l'Industrie, Gestion de la Production Industrielle
  • Licence Professionnelle Métiers de l'Industrie, Mécatronique Robotique
  • Licence Professionnelle Systèmes Automatisés Réseaux et Informatique
  • Licence Professionnelle Conception et Amélioration de Processus et Procédés Industriels

> niveau bac+5

  • Master Energie, parcours Automatique et Energie Electrique
  • Master Ingénierie de Conception, parcours Systèmes Automatisés et Robotique Avancée
  • Diplôme d'ingénieur (UTBM, ENSISA, INSA...)

RÉMUNÉRATION

1 500€ à 1 800€ brut / mois en début de carrière

Jusqu'à 3 000€ brut / mois pour les profils expérimentés

PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION

Après quelques années d'expérience terrain, l'Automaticien peut prétendre à un poste de Chef d'Equipe.

Il peut également choisir de se spécialiser et de devenir expert en pneumatique, robotique ou encore motorisation.

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi