Nouvelle recherche

Cette offre n'est plus disponible

Extraction d'additifs de matrices polymériques pour le recyclage des plastiques

IFP Energies nouvelles - Lyon

Localisation
Rhône
Début
entre février et juillet 2021
Durée
de 5 à 6 mois
Indem.
Oui

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de trois priorités stratégiques : mobilité durable, énergies nouvelles et hydrocarbures responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Extraction d’additifs de matrices polymériques pour le recyclage des plastiques

Contexte

Le recyclage des plastiques est un enjeu actuel majeur, permettant de réduire les impacts écologiques et environnementaux liés à leur production et à leur consommation. Il s’agit notamment de développer de procédés de recyclage spécifiques selon les matières plastiques.

Présents en grande variété, les additifs posent problème dans le recyclage mécanique (le plus utilisé) : leur mélange aboutit à une matière recyclée de mauvaise qualité. Certains additifs devenus régulés polluent la matière recyclée et empêchent son utilisation. Le projet concerne le recyclage chimique, c’est-à-dire la modification de la matière (dissolution, dépolymérisation, extractions…) afin de la réutiliser.

Certains additifs provenant de plastiques anciens contiennent des additifs interdits, leur extraction totale devient donc un enjeu majeur. Ce stage concernera l’étude d’extractions solide/liquide, envisagées pour éliminer les additifs présents dans les plastiques. Les extractions peuvent être sélectives ou concerner un éventail le plus large possible de composés.

Description

Après un travail bibliographique nécessaire à la compréhension et à l’exploration du sujet, l’étudiant.e sera chargé.e de mener des expérimentations en laboratoire, veillera au bon déroulé de ses manipulations ainsi qu’à leur exploitation. Une bonne communication avec l’équipe analyses sera clé pour l’exploitation des résultats et la compréhension des phénomènes. 

Son travail permettra de comprendre les mécanismes régissant l’extraction des différentes classes d’additifs au sein d’un polymère.

A terme, ces travaux permettront de développer une méthodologie d’extraction pour un système matrice additivée par choix des conditions de température, pression, de solvants…

Profil recherché

Ingénieur ou universitaire Bac+5, Master 2 polymères, sciences des matériaux, analyses, physico-chimie du solide.

  • Une expérience ou spécialisation dans les plastiques (formulation, caractérisation, recyclage) serait un plus.

Cette offre n'est plus disponible

Contact

IFP Energies nouvelles - Lyon
Mathilde SIBEAUD
IFP Energies nouvelles - Etablissement de Lyon, Solaize, France
Logo IFP Energies nouvelles - Lyon

Métiers

Vous recherchez des informations concernant les différents métiers ? Accédez à nos fiches décrivant les principaux métiers !

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi