Nouvelle recherche

Validation du protocole de préparation des charges par la mesure d'eau - Etudiant IUT

IFP Energies nouvelles - Lyon

Stage - Physique et Analyse

Réf. R152-2019-5
Localisation
Rhône
Début
entre avril et juin 2019
Durée
de 2 à 3 mois
Indem.
Oui

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Validation du protocole de préparation des charges par la mesure d’eau

Contexte du projet

Dans le cadre de l’opération de plusieurs procédés industriels à l’IFP Energies Nouvelles, une étape de préparation des charges est nécessaire. Celle-ci consiste, entre autre, à maitriser la quantité d’eau présente dans les charges.
Pour l’eau, l’étape de la préparation consiste à sécher la charge jusqu’à une certaine teneur via un tamis pour un bon fonctionnement des catalyseurs.

Pour évaluer l’efficacité du protocole, la quantité d’eau est actuellement obtenue par une analyse Karl Fischer après prélèvement de l’échantillon. Ceci peut s’avérer être une source d’erreur car de l’eau peut être captée lors du prélèvement, ainsi l’échantillon n’est plus représentatif. De plus, après séchage la quantité d’eau présente dans les charges se trouve être en limite de quantification de la méthode Karl Fischer.

Lors de ce stage, nous souhaitons valider le protocole de préparation des charges en mesurant en continu et in situ la teneur en eau.

Objectifs du stage :

L’objectif de ce stage est de valider le protocole de préparation des charges en fonction de différents paramètres (débit charge, nature charge, volume, vieillissement du tamis, …) pouvant impacter l’efficacité du séchage, ceci en mesurant l’eau en ligne et en continu lors du protocole de préparation.

Ainsi ce stage fera l’objet de différentes étapes : préparation de l’étude, réalisation et exploitation des résultats.
Ces travaux permettront de mettre en lumière les paramètres clefs dans la préparation des charges et de préconiser un protocole à suivre.

Profil recherché

Étudiant en IUT "Mesures physiques" ou IUT "Chimie"


(pdf, doc, docx, odt, odtx - Max : 5 Mo)
(pdf, doc, docx, odt, odtx - Max : 5 Mo)
En cliquant sur postuler, je crée mon profil iQuesta et j'accepte les conditions d'utilisation d'iQuesta.

Contact

IFP Energies nouvelles - Lyon
Sébastien GIROUD
Rd-point de l'échangeur de Solaize
69360 Solaize
Logo IFP Energies nouvelles - Lyon