Nouvelle recherche

Cette offre n'est plus disponible

Impact environnemental du numérique

IFP Energies nouvelles - Lyon

Localisation
Rhône
Début
entre janvier et septembre 2021
Durée
de 4 à 6 mois
Indem.
Oui

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de trois priorités stratégiques : mobilité durable, énergies nouvelles et hydrocarbures responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Impact environnemental du numérique

Contexte du projet

IFPEN est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action.

IFPEN intervient dans quatre grands domaines : la mobilité durable, les énergies renouvelables, les hydrocarbures responsables, le climat et l’environnement.

Une des missions de la Direction Incubation et PME, qui hébergera le stagiaire, est d’identifier de nouvelles opportunités de développement d’innovations technologiques et servicielles pour répondre aux enjeux du changement climatique.

Le numérique est très présent à IFPEN que ce soit à travers des développements de logiciels scientifiques, d’algorithmes d’IA et des travaux portants sur de la maintenance prédictive ou les véhicules connectés.

Au regard des actions d’IFPEN dans la transition énergétique et de sa propre transition numérique, à l’aube de la 5G, il devient important de comprendre les véritables enjeux environnementaux du numérique, d’intégrer de façon systémique la composante environnementale dans les projets numériques d’IFPEN à fort impact ainsi que d’identifier les marchés et technologies émergentes à la croisée du numérique et de l’environnement.

Description du projet - Objectifs du stage

L’objectif du stage sera de poser les bases d’une analyse stratégique menant à des recommandations en matière d’ouverture de projets IFPEN dans le domaine du numérique durable.

Le stage se décomposera en trois parties comme suit :

1. Inventaire de l’impact du numérique sur l’environnement

Le/la stagiaire devra réaliser une étude documentaire les sujets suivants :

  • Bilan environnemental du numérique dans sa globalité :
    • Les impacts environnementaux regardés en priorité seront la consommation d’énergie, le CO2 et l’épuisement des ressources. Les polluants pourront également être regardés en fonction de la littérature.
    • Les activités du numérique intègreront celles liées à l’usage du numérique et celles liées à la production d’équipements
    • Le périmètre géographique à prendre en considération est le monde, avec un focus sur la France.
  • Etudes prospectives sur le numérique : évolution des infrastructures et équipements ( typologies de datacenters, 5G, terminaux…) et des usages (véhicules connectés/autonomes, Industrie 4.0,…), des alternatives envisagées (nouvelles offres et législations) pour répondre aux enjeux environnementaux du numérique.

Cette revue documentaire devra permettre au stagiaire de dresser un bilan environnemental avec une analyse critique et d’identifier les domaines qui auront besoin sur le moyen/long terme de trouver des solutions pour réduire leur empreinte.

Ces domaines feront l’objet d’un focus particulier dans le deuxième volet.

2. Emergence de nouvelles offres dans le domaine du numérique durable

En fonction des résultats de la synthèse environnementale de la partie 1 et sur l’appui d’entretiens qui seront réalisés auprès d’acteurs du numérique (pôle de compétitivités, centres de recherche, entreprises du numérique…), le/la stagiaire priorisera, avec le responsable de stage, des sujets/domaines sur lesquels il/elle :

  • identifiera et analysera les offres émergentes (par exemple, les nouvelles offres de technologies de refroidissement de Datacenter, l’eco-design de logiciel, d’équipements, l’émergence de mines urbaines, seconde vie d’équipements…)
  • effectuera une analyse des acteurs et des modèles économiques associés sur ces nouvelles offres
  • identifiera les projets R&D et appels à projets nationaux et européens

3. Approfondissement et synthèse

Cette dernière partie a pour objectif d’approfondir les réflexions menées pendant les parties 1 et 2, sur des sujets d’intérêt IFPEN et faire émerger des pistes d’actions/développement sur la filière du numérique durable.

Pour se faire, elle s’appuiera sur la consultation des acteurs du numérique IFPEN (DSI et Développeurs de solutions numériques) ainsi que celle des chercheurs IFPEN, dont les compétences pourraient servir les enjeux environnementaux du numérique.

NB : Le/la stagiaire pourra être amené(e) à contribuer par ailleurs à des actions ponctuelles de marketing stratégique de la Direction Incubation et PME.

Profil et domaines de compétences recherchés

Etudiant(e) en Master 2 ou 3eme année d’Ecole d’Ingénieur dans le développement durable (QSE, Génie énergétique et environnement…) avec une appétence pour les TIC 

OU

Etudiant(e) en Master 2 ou 3eme année d’Ecole d’Ingénieur dans les domaines réseaux et systèmes informatiques avec une appétence pour les questions environnementales 

OU

Etudiant(e) en Ecole de management / commerce avec une appétence pour les domaines des TIC et de l’environnement

  • Capacité de recherche et analyse critique documentaire
  • Capacité de synthèse et d’expression orale
  • Intérêt pour l’analyse marché, l’analyse stratégique et l’innovation
  • Aisance relationnelle, curiosité

Transport : Le centre IFP Energies Nouvelles – Lyon est situé à environ 20 km au sud de Lyon. Il est desservi par les transports en communs via le réseau TER (gare de Feyzin) et la ligne de Bus Gar’Express GE2 (www.tcl.fr). Ou solution de TCL à la demande. 


Cette offre n'est plus disponible

Contact

IFP Energies nouvelles - Lyon
GEORGIA PLOUCHART
IFP Energies nouvelles - Etablissement de Lyon, Solaize, France
Logo IFP Energies nouvelles - Lyon

Formations

Métiers

Vous recherchez des informations concernant les différents métiers ? Accédez à nos fiches décrivant les principaux métiers !

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi