Nouvelle recherche

Cette offre n'est plus disponible

Modélisation de l'utilisation de fiouls lourds en entrée d'un vapocraqueur

IFP Energies nouvelles - Lyon

Stage - Chimie

Réf. 299425
Localisation
Rhône
Début
entre aujourd'hui et octobre 2020
Durée
5 mois
Indem.
1000 euros brut

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de trois priorités stratégiques : mobilité durable, énergies nouvelles et hydrocarbures responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Modélisation de l’utilisation de fiouls lourds en entrée d’un vapocraqueur

Modélisation de l’utilisation de fiouls lourds en entrée d’un vapocraqueur : Détermination par reconstruction moléculaire des propriétés de ces coupes lourdes pour améliorer la prédictibilité d’un simulateur.

Traditionnellement alimenté par des gaz ou des coupes légères (naphta), l’alimentation d’un vapocraqueur par des fiouls lourds conduit à un comportement difficilement prédictible avec les analyses utilisées conventionnellement pour déterminer les propriétés d’une charge. Il est donc nécessaire d’adapter le niveau de représentation ainsi que les méthodes analytiques à la qualité de la charge entrante. Toutefois, cet exercice requiert un nombre important d’analyses, telles que la séparation en fractions SAR (Saturés, Aromatiques et Résines) ainsi que les analyses élémentaires de toutes les fractions obtenues.

La construction d’une base de données analytique est donc très demandeuse de ressources et limite l’amélioration du modèle de réacteur. Toutefois, le nombre d’analyses peut être significativement réduit en utilisant une méthode numérique de reconstruction moléculaire de charges.

L’objectif de ce stage est l’étude de la reconstruction moléculaire de fiouls lourds par reconstruction stochastique et maximisation d’entropie1-2 appliquée au procédé de vapocraquage. La combinaison de ces deux méthodes permet de construire une description moléculaire et élémentaire d’un effluent à partir des données macroscopiques de celui-ci, tout en minimisant le nombre d’analyses requises.

Le ou la stagiaire aura pour tâche

  • de coupler informatiquement un modèle de reconstruction de charge à un modèle de vapocraqueur,
  • de comparer les performances simulées à des données expérimentales existantes,
  • d’améliorer le modèle de reconstruction de charge,
  • de définir les données analytiques clefs à utiliser afin d’assurer la pertinence de la prédiction des propriétés d’une charge de vapocraquage.

1 – D. Hudebine, J. Verstraete; Molecular reconstruction of LCO gasoils from overall petroleum analyses; Chemical Engineering Science Vol 59; 22–23; Pages 4755-4763.

2 – D. Hudebine, J. Verstraete; Reconstruction of Petroleum Feedstocks by Entropy Maximization. Application to FCC Gasolines; OGST; Vol 66; n° 3; Pages 437-460.


Cette offre n'est plus disponible

Contact

IFP Energies nouvelles - Lyon
Martine Glo
Rond Point de l'Echangeur de Solaize - BP 3
69360 SOLAIZE
Logo IFP Energies nouvelles - Lyon

Métiers

Vous recherchez des informations concernant les différents métiers ? Accédez à nos fiches décrivant les principaux métiers !

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi