Nouvelle recherche

Stratégies de commande tolérantes aux défauts dans les convertisseurs de puissance « eTurbo »

IFP Energies nouvelles

Stage - Electricité / Electrotechnique

Réf. R107/2019/n° 8
Localisation
Hauts-de-Seine
Début
entre janvier et juin 2019
Durée
5 mois
Indem.
Oui

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Stratégies de commande tolérantes aux défauts dans les convertisseurs de puissance « eTurbo »

La plupart des systèmes de puissance dans les véhicule électrique opèrent dans un environnement nécessitant une variation rapide de vitesse, caractérisé par des arrêts/démarrage fréquent et une surcharge permanente.

Les circuits, particulièrement les dispositifs de commutation à semi-conducteur (MOSFETs) peuvent être l’objet d’un abus constant de surintensité et un dépassement de tension. Bien que les circuits de protection « snubber » sont souvent utilisés pour alléger le stress, l’occurrence de défaut tel que la défaillance d’un MOSFET, ou un court-circuit d’une diode en antiparallèle, peuvent ne pas engendrer des catastrophes instantanées mais ils affectent les performances du circuit de commande.

L’objectif de ce stage est donc d’investiguer sur les méthodologies de localisation, détection et identification de défauts électriques dans les convertisseurs de puissance (type DC/AC) afin d’augmenter les performance et la fiabilité de l’ensemble du système « eTurbo » et de « traction électrique » dans les véhicules électriques.

Une connaissance approfondie de l’emplacement du défaut non seulement permet de mettre en place une stratégie tolérante aux défauts afin d’optimiser les modes dégradés, mais aussi présente la possibilité de la maintenance prédictive des organes en cours de dégradation. Ce dernier permet de réduire inévitablement le coût de la réparation et les arrêts non prévu pour les véhicule électriques

La mission qui sera confiée au stagiaire consiste à étudier les différentes méthodologies de détection de défaut dans l’onduleur eTurbo et dans les convertisseurs de puissances et proposer une architecture de diagnostic/commande embarquable et adaptée aux lois de commande proposées.

Profil recherché :

Ecoles d’ingénieurs ou Master 2 avec de solides connaissances en génie électrique et en électronique de puissance.


(pdf, doc, docx, odt, odtx - Max : 5 Mo)
(pdf, doc, docx, odt, odtx - Max : 5 Mo)
En cliquant sur postuler, je crée mon profil iQuesta et j'accepte les conditions d'utilisation d'iQuesta.

Contact

IFP Energies nouvelles
L. KEFSI
1&4, avenue de Bois-Preau
92852 Rueil-Malmaison cedex
Logo IFP Energies nouvelles