Nouvelle recherche

Mise au point d'un capteur IoT pour la mesure de gaz à effet de serre

IFP Energies nouvelles - Mobilité et Systèmes

Stage - Energétique

Réf. Stage R10-2021-3
Localisation
Hauts-de-Seine
Début
entre janvier et août 2021
Durée
5 mois
Indem.
Oui

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de trois priorités stratégiques : mobilité durable, énergies nouvelles et hydrocarbures responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Mise au point d’un capteur IoT pour la mesure de gaz à effet de serre

Le secteur du transport routier est un fort contributeur aux émissions de gaz à effet de serre (GES) impactant le climat mondial. Jusqu’alors, seul le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4) sont mesurés dans le processus d’homologation des véhicules.

Pourtant, une troisième espèce, le protoxyde d’azote (N2O), peut être significativement contributrice aux émissions GES. En effet, bien que les niveaux d’émission de ce composé restent faibles (jusqu’à quelques mg/km, très variables en fonction de la technologie du moteur et des systèmes de dépollution), son pouvoir de réchauffement global (PRG) est très grand : 1g de N2O émis équivaux à 298g de CO2. Il a ainsi été établi que cette espèce peut représenter jusqu’à 10% des émissions GES de certains véhicules modernes.

La mesure du N2O se fait aujourd’hui en laboratoire avec des baies FTIR (Fourier Transform InfraRed Analyzer) ou QCL (Quantum Cascade Laser). Les deux technologies sont très coûteuses et difficilement embarquable pour des tests en conditions réelles sur route. Pourtant, l’analyse du N2O se fait dans le secteur médical pour la détection de gaz anesthétiques avec des capteurs miniaturisés fonctionnant avec la méthode NDIR (Non-Diffuse InfraRed).

L’objectif de ce stage est de mettre en œuvre et d’évaluer l’utilisation d’un tel capteur pour la mesure de N2O dans les gaz échappements des véhicules lors d’essais sur route.

Le ou la stagiaire prendra en main le capteur NDIR prototype disponible avec son interface utilisateur et développera un algorithme/script pour traiter les données. L’identification des bandes d’absorbance utiles pour une mesure N2O dans des gaz échappement sera opérée en utilisant les données brutes disponibles sur des baies FTIR ainsi que par recherche bibliographique.

Dans un second temps, des tests de calibration N2O avec une quantification de la sensibilité du capteur et des tests d’interférences avec les principales espèces présentes dans les gaz d’échappement (CO2, CH4, H2O) seront réalisés dans les laboratoires IFPEN. En fonction du succès de cette campagne de caractérisation, l’utilisation de ce capteur sera validée lors d’une campagne de tests sur véhicule.

Profil recherché

Si tu es étudiant(e) en Master-II dans les domaines Energétique, Dynamique des fluides, Procédés, intéressé.e par les problématiques de qualité de l’air et leur mesure, ce stage est fait pour toi !

  • Des connaissances en électronique,optique, ainsi que des facilités dans l’utilisation des outils de programmation Python ou Matlab seraient particulièrement appréciées.
  • Une forte autonomie et une aptitude au travail en équipe seront indispensables à la réussite de ce stage.

(pdf - Max : 5 Mo)
(pdf - Max : 5 Mo)
En cliquant sur postuler, je crée mon profil iQuesta et j'accepte les conditions d'utilisation d'iQuesta.

Contact

IFP Energies nouvelles - Mobilité et Systèmes
Philipp Schiffmann
4 Avenue du Bois Préau, Rueil-Malmaison, France
Logo IFP Energies nouvelles - Mobilité et Systèmes

Annonces similaires

Métiers

Vous recherchez des informations concernant les différents métiers ? Accédez à nos fiches décrivant les principaux métiers !

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi