Nouvelle recherche

Cette offre n'est plus disponible

Mesures de rhéologie interfaciale sur systèmes complexes par essais « bicones » et goutte tournante

IFP Energies nouvelles - Direction Physico-chimie et Mécanique appliquées

Stage - Chimie

Réf. R171 - C. DALMAZZONE 29/11/19
Localisation
Hauts-de-Seine
Début
dès que possible
Durée
6 mois
Indem.
Oui

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de trois priorités stratégiques : mobilité durable, énergies nouvelles et hydrocarbures responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Mesures de rhéologie interfaciale sur systèmes complexes par essais « bicones » et goutte tournante

Les interfaces séparant des fluides sont largement répandues dans les matériaux complexes tels que les mousses (interfaces liquide/gaz) et les émulsions (interfaces liquide/liquide). Contrairement aux interfaces se situant entre un fluide et un solide, ces interfaces sont mobiles et peuvent se déformer. Elles peuvent faire l’objet d’une caractérisation rhéologique de surface.

La caractérisation de telles interfaces est compliquée car elle concerne des zones très fines de quelques dizaines de nanomètres. Néanmoins, leur connaissance est nécessaire car il est admis que ces interfaces peuvent influencer les propriétés macroscopiques des systèmes les contenant : stabilité, écoulement, seuil d’écoulement, mouillabilité.

La rhéologie interfaciale sous cisaillement est une rhéologie de surface qui est beaucoup moins utilisée que la rhéologie de volume car beaucoup plus délicate à mettre en œuvre. Elle consiste à solliciter l’interface par l’intermédiaire d’un mobile positionné à l’interface.

Nous proposons d’étudier la réponse rhéologique de systèmes modèles (liquide/gaz et liquide/liquide avec tensioactifs et/ou protéines) sous écoulement et sous sollicitation oscillatoire à l’aide d’un bicone installé sur le rhéomètre MCR302 d’Anton Paar.

Ces mesures seront complétées et comparées à des essais réalisés en rhéologie interfaciale dilatationnelle par la technique de la goutte tournante utilisée en oscillatoire afin d’améliorer la description de ces systèmes complexes.

Profil attendu :

Ce stage de 5 à 6 mois s’adresse à un étudiant M2 Matériaux / Chimie / Physique / Formulation / Ingénierie chimique.


Cette offre n'est plus disponible

Contact

IFP Energies nouvelles - Direction Physico-chimie et Mécanique appliquées
Isabelle Henaut et Christine Dalmazzone
1&4, avenue de Bois-Preau
92852 Rueil-Malmaison cedex
Logo IFP Energies nouvelles - Direction Physico-chimie et Mécanique appliquées

Annonce similaire

Stage Ingénieur Technico-Commercial - H/F

JEULIN

Stage - Chimie
Durée : De 1 à 4 mois
Début : Dès que possible
Localisation : Calvados

Métiers

Vous recherchez des informations concernant les différents métiers ? Accédez à nos fiches décrivant les principaux métiers !

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi