Modélisation du comportement des solutions contenant des hetéropolymolybdates pour la préparation de catalyseurs

Réf. R066

Stage - Chimie

Localisation : Rhône

Début : entre septembre 2018 et février 2019
Durée : de 3 à 6 mois
Indem. : Oui

IFP Energies nouvelles - Lyon

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Modélisation du comportement des solutions contenant des hetéropolymolybdates pour la préparation de catalyseurs

Contexte du projet

Les catalyseurs hétérogènes à base de molybdène jouent un rôle très important dans l’industrie chimique (pour l’hydrotraitement, des réaction oxydation, etc.). Ils sont généralement préparés par imprégnation d’une solution contenant des (hétéro)polyanions de molybdène sur un support (Al2O3, par exemple).

La chimie des (hétéro)polyanions en solution est très complexe. En fonction du pH et/ou de la présence d’autres éléments qui peuvent s’intégrer dans les (hétéro)polyanions, une grande variété d’espèces différentes peut être formée. Pour mieux contrôler la préparation du catalyseur, il est important d’avoir une bonne connaissance des espèces présentes dans la solution d’imprégnation en fonction des conditions d’obtention de celle-ci.

Le stage a donc pour objectif premier d’étudier cette chimie des hétéropolymolybdates en solution et de développer des outils permettant de modéliser et de prédire l’évolution des espèces en solution en fonction des paramètres environnant.

Description

L’objectif du stage est de développer un outil de modélisation adapté pour les solutions contenant des hétéro-polymolybdates. Or, il faut alimenter les modèles par des données expérimentales. Ces données sont en partie disponibles dans la littérature (une recherche bibliographique fera donc partie du programme de travail). Une autre partie des données n’existe pas et il faudra donc les acquérir. L’acquisition fera appel à des méthodes spectroscopiques qui permettent de discriminer les différentes espèces en solution. 

Nous cherchons donc un candidat qui a le gout pour la (physico-)chimie, la spectroscopie, mais aussi la modélisation et la thermodynamique des électrolytes.

Profil recherché

Master en Chimie, Chimie des Procédés, Sciences Analytiques

Cette offre n'est plus disponible

Contact

IFP Energies nouvelles - Lyon
Thibaut CORRE
Rond-point de l'échangeur de Solaize - BP 3
69360 Solaize
Logo IFP Energies nouvelles - Lyon

Nouvelle recherche