Nouvelle recherche

Modélisation par bilan de population de la taille des bulles dans des écoulements gaz-liquide aux propriétés physiques complexes

IFP Energies nouvelles - Lyon

Stage - Chimie

Réf. 287173
Localisation
Rhône
Début
entre février et avril 2019
Durée
de 5 à 6 mois
Indem.
à définir

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Modélisation par bilan de population de la taille des bulles dans des écoulements gaz-liquide aux propriétés physiques complexes.

Application de la méthode numérique de quadrature des moments (QMOM) aux écoulements en cuve agitée et en colonne à bulles.

Contexte du stage

Le contexte du stage est le développement de modèles hydrodynamiques prédictifs comme outils de design de réacteurs polyphasiques. Les applications en Biocarburants (Ethanol lignocellulosique) et Chimie verte (Production d’oléfines biosourcées) sont ciblées.

Descriptif du stage

Les modèles de bilan de population permettent de de prédire la distribution de taille de bulles dans des écoulements variés (fermenteurs, réacteurs). Ils sont basés sur les modèles physiques de brisure et de coalescence, qui sont encore mal validés ou à améliorer dans le cas de systèmes aux propriétés physiques complexes (rhéologie non newtonienne, interfaces contaminées).

L’objectif du stage est de tester et valider différents modèles de brisure coalescence ,voire de proposer des adaptations, en vue de leur utilisation dans des systèmes complexes de type biologique (application à la production de biocarburants) ou organique ( application à la production d’intermédiaires pétrochimiques biosourcés).

Un modèle 0D sera tout d’abord utilisé pour tester les modèles (VBA ou Scilab au choix), avant leur implémentation dans un code CFD (Ansys).

Domaines de compétences recherchés

Modélisation (mathématiques appliquées, physique, méthodes numériques)
et/ou
Ecoulements polyphasiques (mécanique des fluides, génie chimique)

Candidature : merci d’adresser votre candidature avec CV et lettre de motivation.


(pdf, doc, docx, odt, odtx - Max : 5 Mo)
(pdf, doc, docx, odt, odtx - Max : 5 Mo)
En cliquant sur postuler, je crée mon profil iQuesta et j'accepte les conditions d'utilisation d'iQuesta.

Contact

IFP Energies nouvelles - Lyon
Martine Glo
Rond Point de l'Echangeur de Solaize - BP 3
69360 SOLAIZE
Logo IFP Energies nouvelles - Lyon