Etude expérimentale du transport des argiles dans les milieux poreux naturels - Bac+2

IFP Energies nouvelles - Direction Physique et Analyse

Stage Sciences des Matériaux Hauts-de-Seine entre avril et juin 2022 de 2 à 3 mois


IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de quatre priorités stratégiques : Mobilité Durable, Energies Nouvelles, Climat / Environnement / Economie circulaire et Hydrocarbures Responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Etude expérimentale du transport des argiles dans les milieux poreux naturels

L’étude de la rétention et du transport des colloïdes dans les milieux poreux connait un regain d’intérêt depuis de nombreuses années dû à son importance dans plusieurs disciplines, notamment la pollution des sols, l’ingénierie pétrolière ainsi que la géothermie. Les argiles, naturellement abondantes dans les sols, ont tendance à former des agrégats par coagulation de particules colloïdales. Cette agrégation impacte fortement leur transport dans les milieux poreux naturels et dépend de différentes conditions physico-chimiques.    

Le stage proposé de type BAC+2, d’une durée de deux à trois mois aura donc pour objectif de réaliser des expériences d’injection de colloïdes argileux dans des milieux poreux modèles (empilements de grains de sable). Pour cela, un montage expérimental adapté sera mis en place et permettra de couvrir une large gamme de paramètres, notamment la température et le débit d’injection, dont l’impact sur le transport des particules d’argile sera étudié. La mise en place d’un plan d’expériences permettant de valider la reproductibilité des observations sous différentes conditions expérimentales est également envisagée.   

Le stage bénéficiera d’une collaboration entre deux Directions de Recherche d’IFP Energies nouvelles : la Direction Physique et Analyse, et la Direction Sciences de la Terre et Technologies de l’Environnement.

Profil recherché :

Étudiant en formation de niveau DUT/BTS chimie, physique expérimentale ou matériaux avec un goût prononcé pour le travail expérimental

Formation souhaitée : DUT/BTS chimie, physique expérimentale, matériaux

Durée souhaitée : maximum 3 mois

Candidature : Merci d’adresser votre candidature (CV et lettre de motivation) à Ines RAIES et Eric KOHLER en précisant [stage 2022] dans l’objet.


(PDF - Max : 5 Mo)
(PDF - Max : 5 Mo)

En cliquant sur postuler, je crée mon profil iQuesta et j'accepte les conditions d'utilisation d'iQuesta.

Annonces similaires

contact

IFP Energies nouvelles - Direction Physique et Analyse
Inès RAIES et Eric KOHLER

Indemnité Oui

9 Annonces
Métiers
Vous recherchez des informations concernant les différents métiers ? Accédez à nos fiches décrivant les principaux métiers !
Conseils
Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi