Caractérisation de cordages pour l'ancrage d'éoliennes offshore par tomographie X

IFP Energies nouvelles - Direction Physique et Analyse

Stage Data / Mathématiques Appliquées Hauts-de-Seine entre janvier et juillet 2023 de 5 à 6 mois


IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de quatre priorités stratégiques : Mobilité Durable, Energies Nouvelles, Climat / Environnement / Economie circulaire et Hydrocarbures Responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Caractérisation de cordages pour l’ancrage d’éoliennes offshore par tomographie X

Le Département Caractérisation des Matériaux d’IFPEN a la charge de caractériser des matériaux pour les domaines R&I très variés (carburants innovants, valorisation de la biomasse, énergies nouvelles, moteurs, batteries…).

Dans l’entité de Rueil de notre département, vous allez intégrer une équipe d’analystes pluridisciplinaires et plus particulièrement celle travaillant avec un scanner médical et un microtomographe de laboratoire. La tomographie aux rayons X est une technique permettant d’imager l’intérieur d’un objet sans le découper en se basant sur l’observation de l’atténuation des rayons X suivant différentes directions. C’est par exemple cette méthode qui est utilisée pour observer les différents organes lors d’un scanner médical.

Ces données se présentent sous la forme de volumes 3D ou de séries d’images, accompagnées d’un certain nombre de métadonnées (les paramètres d’acquisition, les autres informations et mesures qui peuvent être réalisées sur l’objet…).

Suivant le nombre et la taille des objets observés, le volume de données produites est de l’ordre de la centaine de méga-octets au téra-octet.

Description du projet : 

L’objectif du stage est d’étudier les évolutions structurelles lors de la mise en charge dans des cordages synthétiques destinés à l’ancrage de plateformes flottantes et notamment d’éoliennes offshore, en s’attachant particulièrement à l’étude de leur terminaison.

Le stagiaire développera pour cela des traitements de données 3D permettant de mesurer la densification des fibres et l’élongation de torons au cours du chargement mécanique (ex situ).

Le stagiaire pourra se former à la manipulation de données matricielles multidimensionnelles et aux fondamentaux du traitement d’images, du recalage de données 3D, du suivi de marqueurs (points matériels), de la morphologie mathématique...

L’acquisition et les post-traitements des données au laboratoire s’effectuent avec le langage de programmation Python.

Profil recherché

Étudiant de niveau Bac + 4/5 dans une filière d’école d’ingénieur, de master spécialisé, d’informatique ou de mathématiques appliquées avec une forte appétence pour le traitement de données.

  • Une connaissance du langage de programmation Python serait fortement appréciée.

(PDF - Max : 5 Mo)
(PDF - Max : 5 Mo)

En cliquant sur postuler, je crée mon profil iQuesta et j'accepte les conditions d'utilisation d'iQuesta.
contact

IFP Energies nouvelles - Direction Physique et Analyse
Maxime PELERIN

Indemnité Oui

4 Annonces
Métiers
Data Analyst
Le Data Analyst occupe une place stratégique dans un monde de plus en plus numérique où la quantité de données…
Conseils
Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi