Bilan et diagnostic N-P-K du système agroécologique OasYs - Lusignan

INRAE

Stage Biologie Vienne entre janvier et avril 2023 6 mois


INRAE, l’institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, est le fruit de la fusion de l’Inra et d’Irstea. Premier organisme de recherche mondial spécialisé sur ces trois domaines, il s’engage à relever les défis qui les concernent en proposant par la recherche, l’innovation et l’appui aux politiques publiques de nouvelles orientations pour transformer durablement l’agriculture, l’alimentation et l’environnement.

FERLUS est une Unité Expérimentale localisée en zone de plaine au sud de Poitiers (climat océanique à sècheresse estivale marquée) conduisant des recherches disciplinaires ou interdisciplinaires sur les prairies et les cultures fourragères, sur des systèmes d’élevages laitiers innovants (bovins et caprins) et leurs impacts sur l’environnement et la biodiversité.

L’ensemble des activités s’inscrivent dans la transition agro-écologique, la réponse aux attentes sociétales en matière d’élevage, et l’atténuation/adaptation au changement climatique.

Pour faire face aux nombreux défis de l’élevage laitier, l'expérimentation-système OasYs teste grandeur nature (91 ha, 72 vaches laitières) un système bovin laitier agroécologique adapté au changement climatique.

INRAE, Unité Expérimentale Fourrages, Ruminants et Environnement

Bilan et diagnostic N-P-K du système agroécologique OasYs

Contexte – problématique

L’agriculture doit faire face à de nombreux défis, en particulier s’adapter au changement climatique en économisant l’eau et l’énergie fossile, tout en préservant l’environnement. C’est dans ce cadre que le système de polyculture-élevage OasYs a été conçu pour être efficient dans l’utilisation des ressources et résilient face aux aléas climatiques. Il repose sur une approche agroécologique globale fondée sur une diversification des ressources fourragères (y compris les arbres), le développement du pâturage et des légumineuses, le recyclage de l’eau et des éléments nutritifs, et une stratégie d’élevage adaptée, en termes de reproduction, de croisement de races et d’allongement des lactations. Il s’agit d’atteindre l’autonomie fourragère voire protéique tout en limitant le plus possible l’utilisation d’intrants exogènes et notamment des engrais minéraux azotés et des concentrés.

Ce système est mis en place grandeur nature sur l’unité expérimentale Fourrages, Ruminants et Environnement d’INRAE à Lusignan (Vienne) depuis fin 2013. Il comporte 91 hectares de cultures et prairies multi-espèces et multi-étagées (dont 12 ha en agroforesterie), et un troupeau de 72 vaches laitières.

Dans ce type de système à bas niveau d’intrants, il est important de recycler et de valoriser le mieux possible l’azote mais aussi le potassium et le phosphore. C’est un des objectifs du projet de recherche NexSys qui mobilise de nombreuses équipes d’INRAE et vise à améliorer la gestion de l’azote des expérimentations système d’INRAE.

Missions

L’objectif principal du stage sera de réaliser un bilan des flux des éléments N, P et K aux échelles de la parcelle, de la rotation et de la ferme. Il s’agira dans un second temps de proposer des pistes d’amélioration dans la gestion des effluents organiques et de la fertilisation minérale.

Le/la stagiaire pourra s’appuyer sur les travaux déjà initiés sur ce sujet à différentes échelles (ferme, troupeau, parcelle) sur OasYs. Son travail consistera en une analyse approfondie des données acquises depuis 2014 sur les teneurs en N, P et K des sols, des cultures fourragères et des effluents, et l’utilisation de différents outils tels SyNE ou les indices de nutrition N, P ou K.

L’analyse des résultats permettra ensuite au/ à la stagiaire de préconiser des améliorations dans la gestion de la fertilisation pour améliorer l’efficience d’utilisation de ces éléments nutritifs et maintenir une bonne fertilité chimique du sol sur le long terme.

Le stage sera encadré par la responsable scientifique d’OasYs, avec l’appui des chercheuses et chercheurs des UMR Agronomie, Agroécologie et SAS impliqué.e.s dans le projet NexSys.

Pendant le stage et selon ses envies, l’étudiant.e pourra participer aux expérimentations réalisées sur OasYs en lien avec ce sujet (indices de nutrition) ou plus largement (biodiversité, agroforesterie, ...), ainsi qu’à certaines animations scientifiques du centre INRAE de Lusignan ou de partenaires régionaux.

Responsable du stage : Sandra NOVAK, ingénieure de recherche, responsable scientifique du projet OasYs

Conditions

Structure d'accueil : INRAE, Unité Expérimentale FERLUS, Les Verrines, 86600 Lusignan.

  • Période souhaitée : six mois sur 2023, adaptable selon la disponibilité de l’étudiant.e.
  • Niveau : M2. Connaissances en agronomie. Savoir faire preuve de rigueur, d’autonomie, d’organisation, d’esprit critique. Goût pour l’analyse de données.
  • Logement possible sur le Centre INRAE (selon disponibilité) et cantine d’entreprise (3,21€ le repas)
  • Indemnité de stage : 580 €/mois

(PDF - Max : 5 Mo)
(PDF - Max : 5 Mo)

En cliquant sur postuler, je crée mon profil iQuesta et j'accepte les conditions d'utilisation d'iQuesta.

Annonce similaire

INRAE Stage Alternance
contact

INRAE
Sandra NOVAK

Indemnité à définir
Formations
Les formations en Biologie
Métiers
Vous recherchez des informations concernant les différents métiers ? Accédez à nos fiches décrivant les principaux métiers !
Conseils
Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi