Accroissement des propriétés texturales d'alumines mécano-activées (stage BUT)

IFP Energies nouvelles - Lyon

Stage Chimie Rhône entre avril et juin 2023 de 2 à 3 mois


IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de quatre priorités stratégiques : Mobilité Durable, Energies Nouvelles, Climat / Environnement / Economie circulaire et Hydrocarbures Responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Accroissement des propriétés texturales d’alumines mécano-activées

Contexte

L’alumine (Al2O3) est un oxyde, largement utilisé dans l’industrie et particulièrement en catalyse, grâce à ses propriétés poreuses. Habituellement, elle est obtenue par calcination (traitement thermique) de la boehmite AlOOH. Cependant, une dégradation des propriétés poreuses se produit avec l’augmentation de la température de calcination.

Un autre moyen permet de transformer la boehmite : le broyage. En effet, l’utilisation de ce traitement mécanique est prometteuse car elle permet d’obtenir des phases cristallographiques d’alumine différentes de celles obtenues par calcination. Cependant, afin de conserver la structure poreuse, le protocole nécessite une optimisation

Description

Le stagiaire aura pour mission de tester différents protocoles de broyage planétaires afin d’optimiser les propriétés poreuses de l’alumine.

En premier lieu, des dispersants inorganiques pourraient permettre d’atténuer le phénomène d’agglomération.

Ensuite, des additifs organiques ajoutés à différentes étapes du broyage associés éventuellement à de légers traitements thermiques pourront être utilisés afin de générer de la porosité. Enfin, une mise en forme de la boehmite préalable au broyage pourrait prédéfinir les propriétés texturales de l’alumine

Profil recherché

BUT 2ème année Chimie ou Matériaux

  • Personne présentant un intérêt pour la préparation de matériaux inorganiques avec une bonne rigueur expérimentale

(PDF - Max : 5 Mo)
(PDF - Max : 5 Mo)

En cliquant sur postuler, je crée mon profil iQuesta et j'accepte les conditions d'utilisation d'iQuesta.

Annonces similaires

contact

IFP Energies nouvelles - Lyon
Dina LOFFICIAL

Indemnité Oui

11 Annonces
Métiers
Vous recherchez des informations concernant les différents métiers ? Accédez à nos fiches décrivant les principaux métiers !
Conseils
Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi