Retour

Conducteur de Travaux


Le conducteur de travaux est responsable de la coordination et de la supervision opérationnelle des chantiers de construction. Son rôle englobe la planification, le suivi des travaux, la gestion des ressources et la garantie du respect des délais et des normes de qualité.

Missions :

  • Élaborer des plannings de chantier.
  • Superviser l'exécution des travaux sur le terrain.
  • Coordonner les équipes d'ouvriers et sous-traitants.
  • Garantir le respect des normes de sécurité et de qualité.
  • Gérer les aspects administratifs et financiers du chantier.

Compétences requises :

  • Maîtrise des techniques de construction.
  • Capacité à lire et interpréter des plans.
  • Compétences en gestion de projet.
  • Connaissance des normes de sécurité et de qualité.

Qualités requises :

  • Leadership et capacité à prendre des décisions.
  • Excellentes compétences organisationnelles.
  • Bonne communication pour interagir avec divers intervenants.
  • Résistance au stress et réactivité face aux imprévus (gérer les défis courants rencontrés tels que les retards, les problèmes de qualité, et les contraintes budgétaires).

Formation :

Un diplôme en génie civil, en construction, ou une formation équivalente est généralement nécessaire. Certains conducteurs de travaux ont également une expérience préalable en tant que chef de chantier.

Diplômes Bac+2/3:

  • BTS Travaux Publics : Un BTS (Brevet de Technicien Supérieur) en Travaux Publics offre une formation technique approfondie liée à la construction et aux travaux publics. C'est un choix courant pour ceux qui aspirent à devenir conducteurs de travaux.
  • BUT Génie Civil : Le Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) en Génie Civil est une alternative qui fournit une base solide en sciences de l'ingénieur, en gestion de projet et en conception de structures.

Diplômes Bac+3/5:

  • Licence en Génie Civil : Une licence universitaire en Génie Civil offre une formation plus approfondie et théorique dans ce domaine, préparant les étudiants à des postes de responsabilité.
  • Master en Génie Civil ou Construction : Certains conducteurs de travaux optent pour un master pour approfondir leurs connaissances, souvent en gestion de projet ou en ingénierie de la construction.
  • Ecole d'Ingénieur, spécialisation Génie Civil

Formations complémentaires :

  • Certificats en Gestion de Projet : Des certificats spécialisés en gestion de projet peuvent être bénéfiques pour développer des compétences spécifiques liées à la coordination et à la gestion des chantiers.
  • Formations en Normes de Sécurité : Compte tenu de l'importance de la sécurité sur les chantiers, des formations complémentaires en normes de sécurité sont souvent appréciées.

Les opportunités professionnelles :

  • Travailler pour des entreprises de construction.
  • Intégrer des bureaux de contrôle ou de gestion de projets.
  • Possibilité de travailler à l'échelle nationale ou internationale, en fonction des projets.

Outre les diplômes, l'expérience pratique est souvent un critère essentiel. Certains conducteurs de travaux commencent leur carrière comme contremaîtres ou chefs de chantier pour acquérir une compréhension approfondie des opérations sur le terrain.

La rémunération : La rémunération d'un conducteur de travaux peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que l'expérience, la localisation géographique, la taille de l'entreprise, la complexité des projets gérés, et le secteur d'activité. Voici une estimation générale basée sur des données moyennes :

En début de carrière, un conducteur de travaux peut s'attendre à un salaire annuel brut compris généralement entre 30 000 et 45 000 euros, en fonction des facteurs mentionnés précédemment. Les diplômés avec des niveaux d'éducation plus élevés ou une expérience préalable peuvent être positionnés dans la fourchette supérieure.

Les perspectives d'évolution :

Avec l'expérience, un conducteur de travaux peut évoluer vers des postes de chef de projet, directeur de travaux, ou occuper des fonctions de gestion au sein de l'entreprise de construction. Certains choisissent également de devenir consultants indépendants. La spécialisation dans des domaines spécifiques de la construction offre également des opportunités d'évolution.


Les annonces correspondant à cette fiche métier

Stage - Ingénieur hydraulique urbaine - Lyon

Artelia

Stage Génie Civil / BTP Rhône entre aujourd'hui et avril 2024 de 4 à 6 mois

Stage - Réhabilitation Sismique des Bâtiments - Strasbourg

Artelia

Stage Génie Civil / BTP Bas-Rhin entre aujourd'hui et mars 2024 de 4 à 6 mois

Stage - Aide Directeur de Travaux sur Chantier ferroviaire - Miramas

Artelia

Stage Génie Civil / BTP Bouches-du-Rhône entre mars et mai 2024 de 3 à 6 mois

Stage - Ingénieur / Ingénieure CVC - Lyon

Artelia

Stage Génie Civil / BTP Rhône entre aujourd'hui et avril 2024 de 4 à 6 mois

Stage - Ingénieur / Ingénieure MOEX / OPC - Suivi de travaux - Paris

Artelia

Stage Génie Civil / BTP Paris entre avril et mai 2024 de 2 à 4 mois