Auditeur Financier

L'Auditeur Financier vérifie et contrôle la conformité, la régularité et la sincérité des comptes d'une entreprise.

Il procède à une analyse poussée des registres comptables, des procédures de gestion et des opérations financières, vérifie leur exactitude et s'assure qu'ils respectent les lois et normes en vigueur.

Il certifie ainsi la fiabilité des informations financières communiquées aux pouvoirs publics, aux établissements bancaires et aux actionnaires, clients et fournisseurs de l'entreprise.

Son rôle consiste enfin à émettre des recommandations stratégiques pour optimiser la gestion et la rentabilité de l'entreprise.

Obligatoire pour les grandes entreprises, le contrôle des comptes annuels permet aux structures plus petites de faire certifier l'état de leurs comptes dans le cadre d'une vente de l'entreprise ou d'une demande de prêt, par exemple.

MISSIONS

Qu'il soit rattaché à un cabinet d'audit, missionné par un commissaire aux comptes ou plus rarement salarié de l'entreprise qu'il audite, l'Auditeur Financier doit :

  • Etudier le contexte de l'entreprise en enquêtant auprès de ses collaborateurs
  • Procéder à une analyse poussée de tous les documents administratifs, comptables et fiscaux (bilans, masse salariale, écritures comptables, inventaires, compte-rendus financiers, déclarations fiscales...)
  • Identifier les erreurs comptables et s'assurer qu'elles soient corrigées
  • Evaluer les procédures de contrôle interne
  • Jouer un rôle de conseil auprès de l'entreprise auditée
  • S'assurer du respect des normes et lois en vigueur
  • Repérer d'éventuelles fraudes
  • Rédiger un dossier de révision (compte-rendu de son audit)
  • Participer à certifier la fiabilité et la sincérité des comptes auprès des pouvoirs publics et des partenaires de l'entreprise auditée (actionnaires, établissements bancaires, clients, fournisseurs...)
  • Proposer des recommandations pour optimiser l'organisation financière de l'entreprise

COMPÉTENCES

  • Solides connaissances en économie, gestion, comptabilité, droit des sociétés, fiscalité et finance
  • Appétence pour les statistiques et les mathématiques financières
  • Maîtrise des logiciels spécialisés (gestion de la comptabilité, ERP...)
  • Maîtrise de l'anglais (si intervention dans des entreprises internationales)

QUALITÉS

  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Rigueur et grande capacité de concentration
  • Aisance relationnelle et sens de l'écoute
  • Objectivité et impartialité
  • Capacité d'adaptation
  • Autonomie
  • Diplomatie
  • Discrétion, sens de la confidentialité
  • Bonne gestion du stress
  • Mobilité

RECRUTEMENT ET OPPORTUNITÉS

L'Auditeur Financier exerce dans un cabinet d'audit où il auditera les comptes d'entreprises clientes. Il peut également être missionné par un commissaire aux comptes ou, plus rarement, être salarié d'une grande entreprise pour l'audit de ses propres comptes.

FORMATION

Le métier d'Auditeur Financier est accessible grâce à un diplôme de niveau bac+5 et après 3 à 5 ans d'expérience. Les jeunes diplômés débutent généralement en tant qu'Auditeur Financier Junior.

> niveau bac+5

  • Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG)
  • Master Comptabilité, Contrôle, Audit
  • Master Contrôle de Gestion et Audit Organisationnel
  • Master Gestion et Finance
  • Master Economie
  • Master Fiscalité et Audit
  • Master Management, spécialité Comptabilité
  • Mastère Spécialisé Audit et Contrôle de Gestion
  • Diplôme d'école de commerce, option Gestion Finance
  • Diplôme d'école d'ingénieur, spécialisation Finance

RÉMUNÉRATION

2 500€ à 3 400€ brut / mois en début de carrière

Jusqu'à 5 000€ brut / mois pour les profils plus expérimentés

PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION

Les perspectives d'évolution sont variées pour l'Auditeur Financier. Après quelques années d'expérience, il peut prétendre à des postes de Directeur de Mission ou Contrôleur de Gestion.

Il peut également décider de passer le Certificat d'Aptitude aux Fonctions de Commissaire aux Comptes et exercer dans cette fonction.

Avec une dizaine d'années d'expérience et un carnet de contacts suffisant, il peut également ouvrir son propre cabinet d'audit.

Conseils

Pour que la vie d’étudiant ne rime pas avec parcours du combattant, retrouvez tous nos conseils stage / alternance / emploi