BENOîT MY-ANDWICE
Futur Ingénieur Aéronautique

Bonjour Benoit, pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Dès mon entrée au lycée, j’ai su que je voulais devenir ingénieur. J’ai donc choisi une option en Sciences de l’Ingénieur en première et terminale. Après l’obtention de mon baccalauréat, j’ai suivi un DUT en Génie Mécanique et Productique à l’IUT d’Évry Val d’Essonne. Par la suite, j’ai fait une Licence et un Master en Sciences de l’Ingénieur – Génie des Systèmes Industriels option Aéronautique à l’UFR ST d’Évry.

Après avoir effectué un DUT en génie mécanique et productique, pourquoi vous êtes vous tourné vers l’aéronautique ? Pourquoi avez-vous choisi l’Université d’Evry ?

Durant le DUT, je n’étais toujours pas sûr de ce que je voulais faire par la suite : si je m’arrêtais avec un DUT et commençait ma vie professionnelle en tant que technicien ou si je continuais en Licence. 

C’est lors d’une journée porte ouverte de l’UFR ST d’Évry que je me suis décidé. La présentation de la filière GSI option Aéronautique m’a beaucoup plu. Je trouvais la filière très généraliste, ce qui me donnait le choix de faire ce que je voulais par la suite. De plus, le programme autour de l’Aéronautique me plaisait, notamment les équipements, qui étaient impressionnants. Il y a un avion léger et un hélicoptère dans le bâtiment ainsi qu’un simulateur de vol et l’idée de pouvoir les manipuler m’a beaucoup plu.

Vos projets universitaires pendant votre spécialisation aéronautique ont-ils conforté votre goût pour ce domaine ? Pourquoi ?

Mes projets universitaires n’étaient pas liés à l’aéronautique. Je souhaitais avoir un pied dans d’autres domaines : mon projet en Master 1 était sur l’automatisation de procédés de fabrication. J’ai pu alors faire de l’analyse fonctionnelle, de la programmation sur une machine à commande numérique et de la production, de la mise en place et la réalisation d’essais, de la communication avec divers fournisseurs. Par la suite, j’ai effectué mon stage à la SNCF. 

Mais l’aéronautique reste le domaine pour lequel je porte un réel intérêt. Le programme que j’ai suivi au sein de l’UFR ST d’Évry m’a donné le goût pour le secteur de l’aéronautique. Les débouchés ainsi que les projets y sont très intéressants.

Quel poste avez-vous occupé durant votre stage à la SNCF ? Que vous a apporté cette expérience ?

J’occupais le poste d’Ingénieur Logistique – Génie Industriel lors de mon stage au sein du Technicentre Industriel de la SNCF de Saint Pierre des Corps. La mission principale portait sur l’optimisation de l’organisation et des conditions de travail des opérations de mouvement de rames. Ces six mois consacrés au bon déroulement et à la réussite de mes missions m’ont  procuré une vraie expérience en tant qu’ingénieur. 

Tout le long de ce stage, j’ai donc pu appliquer toutes mes connaissances théoriques dans un cadre professionnel réel tant sur l’aspect relationnel que sur l’aspect technique du métier.

L’engagement des agents dans le déroulement de mes missions, les responsabilités que j’ai pu assumer ainsi que les décisions prises et les difficultés auxquelles j’ai fait face dans l’ensemble de mon stage m’ont permis de me conforter dans le choix de carrière.

Quel poste souhaiteriez-vous idéalement occuper après vos études? Les compétences que vous avez acquises (méthode, logistique, conception, informatique, automatisme et langues) sont-elles nécessaires à ce poste selon vous ?

Je recherche un poste en logistique/gestion de production. Ce poste me permettrait d’être sur le terrain en interaction avec l’ensemble des acteurs internes de l’entreprise (bureaux d’études, qualité, achat, techniciens,…) et des intervenants extérieurs (clients, fournisseurs). 

J’aimerais idéalement avoir ce poste dans le secteur de l’aéronautique mais aussi dans le secteur de l’industrie. Selon moi, des compétences dans plusieurs domaines sont effectivement nécessaires pour le poste que je recherche. Ces compétences permettent de communiquer avec les différentes parties prenantes d’un projet.

Entreprises