L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

Qu'est-ce que l'Économie Sociale et Solidaire (ESS) ?

L'Économie Sociale et Solidaire se caractérise par une manière différente d'entreprendre et vise à promouvoir des formes d'entreprises qui privilégient le service rendu avant le profit, tout en étant de véritables acteurs économiques. 

Le fonctionnement interne et les activités des entreprises de l'ESS sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale. Elles adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs. L'utilisation des bénéfices qu'elles réalisent est strictement encadrée. Elles sont "à but non lucratif", ce qui signifie que les profits réalisés sont réinvestis.

Associations, coopératives, mutuelles, fondations, entreprises sociales et solidaires, parce qu'elles concilient objectifs sociaux et activités économiques, relèvent du vaste champ de l'Économie Sociale et Solidaire. 

L'Économie Sociale et Solidaire compte près de 223 000 organisations employeuses qui emploient 2,3 millions de salariés, soit 10% de la population active et 14% de l'emploi privé.

Elle contribue à la création comme au développement de nombreux emplois de proximité, caractérisés par leur finalité sociale et leur ancrage territorial.

Plus d'informations : www.ugem.net



Qu'est-ce qu'une mutuelle ?

Une mutuelle est un organisme à but non lucratif régi par le Code de la Mutualité : portent le nom de "mutuelle" les organismes immatriculés au registre national des mutuelles et appliquant le Code de la Mutualité. 

Celui-ci édicte les obligations et règles de fonctionnement, droits et obligations, de toute institution mutualiste différente des sociétés et mutuelles d'assurances (régies par le Code des Assurances).

La Sécurité sociale ne rembourse que partiellement les frais de santé. Le recours à une mutuelle permet de prévoir une couverture complémentaire santé adaptée à ses besoins et à son budget. Les garanties offertes par une mutuelle couvrent la plupart des frais médicaux, dont l'optique et le dentaire, ainsi que les frais d'hospitalisation. Les mutuelles proposent également aux entreprises des contrats collectifs destinés à assurer la couverture des salariés, l'employeur ou le comité d'entreprise prenant alors en charge, en règle générale, une partie de la cotisation. 

La mutuelle peut aussi proposer des contrats fixant des garanties dans le domaine de la prévoyance : capital, décès, rente d'invalidité, complément aux indemnités journalières de la sécurité sociale. 

Pour plus d'informations : www.ugem.net

Entreprises