DOSSIER : L'INFORMATIQUE
Des métiers variés qui recrutent !

L’informatique : des métiers variés et enrichissants

L’informatique peut être défini comme « la science du traitement automatique et rationnel de l’information considérée comme le support des connaissances et des communications. Il a pour but de les mettre à disposition ou de les stocker via des matériels et des logiciels ».

      *Définition du Larousse

Si on s’intéresse à l’informatique au delà de cette définition purement technique,  nous pouvons affirmer que c’est un outil de stratégie et de compétitivité majeur au sein des entreprises.  Ce secteur recouvre une étendue de divers métiers enrichissants tous aussi différents les uns que les autres puisqu’ils remplissent des missions diverses et variées. 

Cependant, certains métiers de l’informatique attirent plus les jeunes diplômés que d’autres. Les candidats, dans certains domaines, se font donc plus rares. Pour pallier à ce manque, les écoles mettent tout en œuvre pour proposer des formations de plus en plus adaptées aux envies des étudiants et à la réalité du marché du travail. 

Parmi ces métiers, nous en développerons certains qui sont les plus recherchés par les recruteurs.

Le webmaster     

Il conçoit, développe et anime un site internet. De la définition du cahier des charges à l’animation éditoriale d’un site en passant par le développement, l’hébergement, le graphisme et le référencement, il est le véritable couteau suisse du web, toujours à l’affût de l’actualité et un peu touche-à-tout.  Les missions du webmaster varient en fonction de la structure qu’il occupe.

L’administrateur de base de données     

Il met en place une base de données afin d’intervenir sur les logiciels et non pas sur les informations en elles-mêmes. C’est à lui que revient de choisir les outils pour construire et exploiter la base en élaborant plusieurs tests. 

Il met en place les progiciels SGBD, modélise et codifie des données pour ensuite conseiller les développeurs. Il a également pour mission de faciliter l’utilisation de cette base en donnant l’accès aux informations par le biais de mots de passe. Il met régulièrement à jour les données et établit un système de veille technologique pour plus de sécurité.

  L’expert en sécurité      

Il étudie l’ensemble du système d’information pour en détecter les points faibles susceptibles de nuire aux informations confidentielles. 

Il doit trouver des solutions telles que les antivirus, pare-feu, limitations aux accès afin de protéger au mieux les données en fonction des besoins de l’entreprise. 

Il a également pour mission de former les utilisateurs aux situations de risques, il doit donc se mettre régulièrement à jour sur les nouvelles technologies ainsi que les règlementations spécifiques de l’informatique.

 Le chef de projet informatique

Il IL doit définir les besoins du client, le temps nécessaire pour la réalisation du projet et le budget correspondant. Il est en charge de la rédaction du cahier des charges et  constitue son équipe pour mener à bien son projet. 

Tout au long du projet, il aura pour rôle de s’assurer que les délais, le budget et la qualité sont respectés : il est responsable de ces éléments. Il participe activement à l’ensemble du projet puisqu’il est avant tout un ingénieur informatique. 

 L’administrateur systèmes et réseaux

Il a la responsabilité du fonctionnement et du système d’information de l’entreprise en tenant compte des attentes et besoins des utilisateurs, tout en veillant aux évolutions technologiques. Il assure la maintenance des réseaux et des équipements, développe et adapte les différentes applications et bases de données. 

Il doit faire preuve de polyvalence mais il reste spécialiste de la technique puisque son rôle est de gérer un réseau mis en place par l’entreprise, installer le matériel nécessaire en fonction des nouvelles technologies et mises à jour à effectuer. C’est pourquoi, il doit faire évoluer l’ensemble du système informatique. 

Le développeur informatique

Il doit être capable de créer dans leur totalité un logiciel comptable, un progiciel de gestion des stocks ou tout autre matériel informatique. Il analyse les besoins des utilisateurs afin de construire des programmes sur mesure. 

Il effectue donc la réalisation technique et le développement informatique d’un site web.  A l’aide du cahier des charges réalisé par le chef de projet, il programme les fonctionnalités correspondant aux besoins du client pour son site web. 

Il peut exercer son métier dans une entreprise de service numérique, une agence web, travailler de manière indépendante ou directement chez son client.

Devenir informaticien : quelles sont les voies possibles ? 

Face aux nombreux domaines d’application qui s’offrent aux informaticiens, il est nécessaire de choisir sa voie rapidement, afin de pouvoir suivre une formation personnalisée menant à la spécialisation sélectionnée.  Ce choix doit être réalisé en fonction des compétences de chacun, mais également des goûts et traits de personnalité.

L’entrée en école d’ingénieur

En France, la formation débouche sur le titre d’ingénieur au niveau bac + 5, et équivaut à un master universitaire. Certaines écoles recrutent sur concours après deux ans de classes préparatoires, et proposent une formation en trois ans. D’autres recrutent sur concours ou dossier directement après le bac. Il est également possible de rejoindre une école d’ingénieur après une licence scientifique au niveau bac + 3.

La capacité d’adaptation est une compétence fondamentale pour les ingénieurs, c’est pourquoi la formation comprend des périodes où l’étudiant sera sur le terrain, par le biais de stages en entreprise ou via des périodes d’alternance.

La formation peut également comprendre une année de césure que l’étudiant mettra à profit pour apprendre une langue étrangère et la culture d’un nouveau pays, loin de ses repères. Cela augmente ainsi son adaptabilité et entretient sa curiosité. Au fil de sa formation, l’étudiant va être amené à faire des choix de spécialisation.

L’entrée par la voie universitaire

Après avoir obtenu une licence, l’étudiant peut se tourner vers un master en  informatique, au sein d’une université.  De nombreuses spécialisations existent : ingénierie du logiciel, informatique et télécommunications, ingénierie et gestion des systèmes d’information, MIAGE, informatique industrielle …

L’entrée dans la vie active après l’obtention d’un bac+2/3

Certains étudiants souhaitent entrer rapidement sur le marché du travail. Pour ces derniers, obtenir un DUT, un BTS ou une licence professionnelle semble une excellente option. En effet, ces formations, pouvant généralement être réalisées en alternance, permettent aux étudiants d’être très rapidement opérationnels.

Ils pourront évoluer dans leurs carrières et monter en compétence grâce aux acquis de la vie professionnelle, mais également à la formation tout au long de la vie.

Pour terminer, dans certains cas, le choix de l’école, outre les spécialisations métiers proposées, peut également être dépendant du critère financier. En effet, suivre un cursus ingénieur a un coût. C’est un critère qui doit être pris en compte par l’étudiant.

Toutefois, de nombreuses solutions de financement existent. Les stages durant le cursus scolaire sont effectivement rémunérés, ce qui peut couvrir une partie des frais liés aux études. Dans de nombreuses écoles, dont par exemple l’EPITECH, les étudiants peuvent également opter pour du soutien scolaire auprès d’élèves du primaire, collège et lycée, pour financer leur cursus. Des prêts à taux privilégié, ainsi que des bourses sont également attribués selon certains critères aux étudiants.

Quelles sont les compétences indispensables pour un ingénieur informatique ?
 
Les informaticiens possèdent de nombreuses compétences techniques. Cependant, ce n’est pas le seul critère qui intéresse le recruteur. En effet, les recruteurs cherchent également des individus possédant une personnalité et des qualités qui pourront faire évoluer leur entreprise dans le bon sens. 
 
Avoir des compétences dans les logiciels et outils informatiques est essentiel et nécessaire pour pouvoir évoluer dans ce domaine. Cependant, avoir une double compétence dans la gestion de projet est très apprécié par les recruteurs. 
 
Il est important pour des informaticiens de comprendre certains aléas tels que les problématiques financières, commerciales et d’être dotés d’une capacité d’adaptation et d’écoute. La communication est très importante pour un informaticien puisqu’il est amené à échanger avec divers services au sein de l’entreprise. En effet, il travaille toujours en équipe avec d’autres informaticiens, pour répondre aux demandes des clients, fournisseurs ou tout simplement ses supérieurs. 
En d’autres termes, il doit pouvoir être polyvalent dans son métier. L’informaticien doit collaborer avec diverses personnes au sein de l’environnement dans lequel il travaille, et il doit donc être capable de s’adapter et de comprendre les problématiques de chacun.
 
La maîtrise de l’anglais est également un élément essentiel dans ce domaine. En effet, il est nécessaire pour programmer, mais également pour comprendre les documents d’information, notamment dans un grand groupe. De plus, il est probable que les informaticiens soient face à des clients étrangers : ils doivent donc maitriser la langue pour pouvoir entretenir une conversation et pouvoir donner des explications pour tout sujet technique.
 
Pour terminer, les recruteurs estiment que les informaticiens doivent posséder les qualités suivantes : la rigueur parce que c’est un domaine qui demande précision et minutie, mais également l’esprit de synthèse, notamment pour la gestion de projet.
 
Un secteur d’activité indispensable qui recrute, mais qui manque encore de diplômés
 
L’informatique regroupe des métiers très convoités par les jeunes d’aujourd’hui. Il est primordial dans le monde des entreprises puisque les technologies sont de plus en plus développées et la dématérialisation des informations de plus en plus importante.  Que ce soit pour des bureaux d’études, des services administratifs, des usines ou des hôpitaux, les logiciels interviennent sans cesse pendant la conception et la fabrication des produits et services. Ils ont pour but de gérer les flux d’information à travers le monde dans tous les domaines (achat, ventes, paie.…).
 
Toute structure a nécessairement besoin d’outils stratégiques et compétitifs, bien souvent liés à l’informatique. Les informaticiens sont donc devenus incontournables au sein des entreprises.
Les informaticiens peuvent travailler dans de nombreux secteurs d’activité et type d’entreprises différents : l’e-administration, la bancassurance, les transports, l’énergie ou l’édition de logiciels, des sociétés de services ou cabinets de conseils en SI. 
Cependant, il a y plus d’offres d’emploi que de candidats dans ce secteur. Les entreprises font face à un manque de ressources humaines conséquent.
 
L’informatique est un métier d’avenir qui recrute mais qui n’attire pas encore suffisamment d’étudiants, malgré la diversité des missions proposées. Toutefois, la tendance devrait s’atténuer avec l’ouverture de nombreuses écoles spécialisées dans le domaine de l’informatique.

Entreprises