Stage de 6 mois : Utilisation de spectromètres bas coûts pour le monitoring digital des procédés

Réf. R152-2018-01

Stage - Physique et Analyse

Localisation : Rhône

Début : entre mars et avril 2018
Durée : 6 mois
Indem. : Oui

IFP Energies nouvelles - Lyon

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Stage de 6 mois : Utilisation de spectromètres bas coûts pour le monitoring digital des procédés


Contexte du stage

La réduction de taille et des coûts des nouvelles technologies est l’un des enjeux majeurs de l‘usine du futur pour renforcer sa compétitivité. En effet, les nouvelles technologies doivent permettre à l’entreprise de proposer des solutions enrichies, fiables, flexibles et compétitives.

Pour répondre aux besoins industriels, l’approche analytique par spectrométrie proche infrarouge (PIR) présente un intérêt fort. Or l’investissement dans de l’instrumentation classique reste coûteuse et parfois difficilement multiplexable. Le développement de nouveaux outils moins chers, apparus sur le marché est donc une opportunité à saisir.


Description du stage

Forts de notre expérience dans les technologies analytiques classiques, nous envisageons d’étudier dans ce stage le potentiel d’un analyseur PIR miniaturisé « bas coût » permettant d’investiguer de nouvelles pistes pour le monitoring de procédés industriels en travaillant sur de l’analyse de produits chimiques liquides.

Ce stage s’inscrit dans ce contexte et permettra en particulier d’obtenir une meilleure visibilité au travers d’un POC (proof of concept).

Pour cela, le stage consistera à :

  • Compléter une bibliographie succincte sur la technologie PIR
  • Prise en main de l’instrumentation, implantation sur une unité pilote et sur banc expérimental
  • Réalisation d’essais en collaboration avec les équipes techniques 
  • Traitement des données et modélisation
  • Capitalisation et transmission d’information aux équipes techniques

Le stagiaire sera au contact des équipes techniques « d’analyse industrielle » pour appréhender les contraintes spécifiques mais aussi des équipes « projets » développant les modèles chimiométriques associés.

Il sera amené à travailler sur le site d’IFPEN Solaize.

 

Profil recherché

Niveau Master II en analyses
Connaissances en procédés et/ou chimiométrie seraient un plus

Contact

IFP Energies nouvelles - Lyon
Arnaud CORDIER
Rd-point de l'échangeur de Solaize
69360 Solaize
Logo IFP Energies nouvelles - Lyon

Nouvelle recherche