Analyse statistique des incertitudes sur les paramètres lors de régression d’un modèle thermodynamique

Réf. R0740R-03-2016

Stage - Mathématiques Appliquées

Localisation : Hauts-de-Seine

Début : entre février et mars 2017
Durée : 5 mois
Indem. : Oui

IFP Energies nouvelles - Direction Chimie et Physico-chimie appliquées

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Analyse statistique des incertitudes sur les paramètres lors de régression d’un modèle thermodynamique

Dans le cadre de la chaire « Thermodynamique pour les carburants issus de la biomasse », le département « Thermodynamique et Modélisation moléculaire » développe une nouvelle équation d’état permettant de calculer les propriétés de mélanges contenant des composés polaires, auto-associatifs ou branchés, tels que des polyols, des phénols, des furanes ou des sucres. Une thèse a été lancée sur le sujet en 2015.

L’objectif de ce travail est d’obtenir une approche prédictive utilisant le concept de contribution de groupes. Pour ce faire, les paramètres des groupes doivent être régressés sur une grande base de données.

Le département de Mathématique appliquée a, par ailleurs, développé une interface générique (Cougar) qui permet de réaliser la régression de données de manière conviviale et donnant accès aux données statistiques afin d’évaluer la qualité des résultats.

Le travail de stage consistera à aider le doctorant à paramétrer l’équation d’état GC-PPC-SAFT hetero, sous la tutelle conjointe d’un responsable dans le département thermodynamique et dans le département mathématique appliquée.

Ce travail consistera à adapter l’interface existante à la bibliothèque de calcul Carnot et de mettre en œuvre le logiciel Cougar après avoir sélectionné les données expérimentales adaptées, disponibles dans la base de données Detherm.

Contact

IFP Energies nouvelles - Direction Chimie et Physico-chimie appliquées
Jean-Charles de Hemptinne ; Rafael Lugo
1&4, avenue de Bois-Preau
92852 Rueil-Malmaison cedex
Logo IFP Energies nouvelles - Direction Chimie et Physico-chimie appliquées

Nouvelle recherche