STAGE 2017 Prospection génétique de la raço di Biòu « Mieux connaître la variabilité génétique au sein de la race. Identifier les cheptels souches »

Réf. 246069

Stage - Gestion de Production

Localisation : Bouches-du-Rhône

Début : entre janvier et février 2017
Durée : de 4 à 6 mois
Indem. : À définir

Parc naturel régional de Camargue

L'association du Livre généalogique de la raço di Biòu, en application de la LOA du 5 janvier 2006, assure la tenue du livre généalogique de la race bovine "di Biòu".

Fondée le 3 Février 1999, sous le nom d'Association des Eleveurs de “La raço di Biòu”, elle a pour objet principal la gestion de “la raço di Biòu”, anciennement dénommée Camargue, et comme buts, de la développer et de la promouvoir en vue de la course camarguaise.

Elle s'attache aussi à défendre les intérêts de la profession.

Ces missions principales sont les suivantes :

Orienter le programme d’amélioration génétique de la race à moyen et long terme :

  • en définissant des objectifs de sélection ;
  • en établissant les caractères sélectionnés lors des courses camarguaises ;
  • en favorisant la concertation entre éleveurs et utilisateurs de la race (organisateurs de courses camarguaises, syndicat de défense et de promotion de la viande AOC "taureau de Camargue").

De définir les caractéristiques morphologiques de la race.

De garantir les données généalogiques par la tenue du livre généalogique :

  • en étant la seule habilitée à enregistrer dans le système national d’information génétique toute information officielle relative aux animaux de la race ;
  • en établissant des critères de définition des différents niveaux de qualification au sein des deux sections règlementaires du livre généalogique, livre principal et livre annexe ;
  • en délivrant tout document relatif à ses missions, notamment les certificats généalogiques ;
  • en ayant accès, pour ses missions règlementaires, aux données partagées du système national d’information génétique.

D’assurer la promotion générique de la race en vue de son utilisation pour la course camarguaise.

D’être le représentant de la race au niveau institutionnel.

En 2014, le Livre généalogique de la race di Biòu a obtenu le renouvellement de l’agrément d’organisme de sélection pour 3 ans.

Il s’est engagé pour cela à mettre en œuvre un plan d’élevage.

Ce plan d’élevage doit permettre le suivi des populations : son élaboration est une condition sine qua non pour le maintien de l’agrément d’organisme de sélection.

Le siège de l'association est situé au Parc naturel régional de Camargue (Mas du Pont de Rousty à Arles). Le service élevage du Parc assure l'animation et le secrétariat de l'association.

 

STAGE 2017 Prospection génétique de la raço di Biòu  « Mieux connaître la variabilité génétique au sein de la race. Identifier les cheptels souches »

Contexte de la mission de stage

En 2014, le Livre généalogique de la race di Biòu a obtenu le renouvellement de l’agrément d’organisme de sélection pour 3 ans.

Il s’est engagé pour cela à mettre en œuvre un plan d’élevage.

Ce plan d’élevage doit permettre le suivi des populations : son élaboration est une condition sine qua non pour le maintien de l’agrément d’organisme de sélection.

La réalisation d’un dossier argumenté autour du taureau Camargue visant l’amélioration d’un dispositif collectif de gestion génétique de la race doit également être mise en place. Il fera l’objet d’une mission de stage complémentaire à celle décrite ici.

Le plan d’élevage doit contribuer à conserver le potentiel génétique de la race afin d’en assurer sa sauvegarde, dans un contexte d’abattages sanitaires provoquant une perte irréversible du patrimoine génétique de la race. Il doit également permettre d’associer aux animaux primés en courses camarguaises un qualificatif au sein du livre généalogique (dans l’outil informatique se saisie).

 Pour soutenir ces travaux, l'association envisage de recruter en 2017 deux stagiaires :

  • un qui se consacrera à la prospection génétique de la raço di Biòu (présente fiche de stage)
  • un qui se consacrera à la rédaction d'un argumentaire sur les spécificités de la raço di Biòu

 Ces deux missions seront conduites de façon complémentaire et transversale.

Finalités

Il s’agit d’identifier les cheptels « souches » représentant les animaux les plus éloignés génétiquement, sur la base généalogique et par des enquêtes auprès des éleveurs.

Mais aussi d’appréhender la perte génétique induite par les abattages (partiels ou totaux) consécutifs aux suivis sanitaires des cheptels (tuberculoses…), d’après les données détenues par les Groupements de défense sanitaire.

Parallèlement, il s’agira de renseigner dans le livre généalogique les résultats des animaux primés lors des courses camarguaises, afin de leur attribuer des qualifications mettant en avant leur comportement.

Missions :

  • Identifier les cheptels souches par prospection auprès des éleveurs (enquêtes de terrain) et/ou avec l’aide de l’Institut de l’Elevage (France Génétique Elevage), et sur la base des généalogies.
  • Evaluer les pertes génétiques dans la race dues aux abattages sanitaires en collaboration avec les Groupements de Défense Sanitaire et les Etablissements d’Elevage des trois départements (13, 30 et 34).
  • Réaliser un recensement pertinent auquel doivent être associés les résultats des différents trophées taurins comme nouvel outil de qualification.
  • En fonction des recherches et des attentes de l’Europe, proposer des qualificatifs appropriés pour la race Camargue à intégrer dans le plan d’élevage, et dans la base de données du livre généalogique.

Autonomie et responsabilité

Avec l'appui des agents du pôle « Eau et développement rural » du Parc de Camargue, le stagiaire sera chargé de réaliser les missions précédemment définies et ce de manière autonome et organisée : gestion de ses prises de RDV, des visites de terrain... Toutefois, le stagiaire s'appuiera sur les conseils du service élevage (choix des personnes ressources à rencontrer, méthodologie...) et les tiendra régulièrement informés de ses avancés, tout comme la responsable de pôle.

Le stagiaire devra rendre compte et présenter son travail régulièrement auprès du bureau de l'association et des partenaires du projet, en lien avec le travail réalisé par le stagiaire chargé de la prospection génétique de la Raço di Biòu.

Compétences requises

Connaissances :

  • Pratiques locales en matière d’élevage de bovins de race Camargue
  • Compétences et connaissances génétiques
  • Collectivités et organismes intervenant dans le domaine de l’élevage
  • Fonctionnement d'un organisme de sélection
  • Compétences et connaissances environnementales
  • Fonctionnement d’un Parc naturel régional.

Savoir-faire technique, qualités et aptitudes :

  • Bonnes capacités de synthèse et de qualité rédactionnelle requises
  • Capacités
  • Connaissance et aptitude au travail de terrain.
  • Maîtrise de la bureautique informatique (Word, Excel, Power point).
  • Très bonne qualité relationnelle.
  • Capacité à travailler en équipe, en transversalité.
  • Autonomie et rigueur.
  • Aptitudes à la polyvalence et à l'adaptation : le stagiaire pourra être amené à réaliser des tâches complémentaires en soutien à l'association (déclaration de naissance, rédaction et envoi de compte-rendu...)

Niveau requis :

Formation Bac+3 à bac +5 en élevage type ingénieur agronome

Une connaissance des milieux naturels camarguais et de l'élevage camarguais seront un plus.

Caractéristiques du poste :

  • Stage de 4 à 6 mois à temps complet
  • Lettre de motivation et CV à envoyer au plus vite
  • Début du stage en début d’année 2017
  • Stage basé au siège administratif du Parc naturel régional de Camargue
  • Stage placé sous l’autorité du bureau de l'association LGRB en lien avec le responsable de pôle « Eau et Développement Rural » du PNRC
  • Permis B obligatoire, voiture personnelle indispensable avec remboursement des frais selon le barème en vigueur
  • Un ordinateur portable personnel faciliterait la mission

Contact

Parc naturel régional de Camargue
Julie Richard
Mas du Pont de Rousty
13200 Arles

Nouvelle recherche