Processus aléatoire et mouvement Brownien
Clémentine Coulon-Prieur
Mémoire publié en 2000 - 21 pages


Résumé

La théorie des processus aléatoires est née de l'étude des processus à accroissements indépendants. Les recherches ont d'abord porté sur le processus de Wiener (ou mouvement brownien) et ensuite sur des processus plus généraux. Elles ont consisté à décrire entièrement cette classe de processus et à en étudier les propriétés.
Dans ce mémoire, nous allons rappeler quelques notions essentielles concernant les processus aléatoires. Nous nous pencherons ensuite plus particulièrement sur le mouvement brownien, ceci dans le but d'énoncer et de démontrer la loi du logarithme itéré puis enn un théorème limite central.

Nous vous rappelons que le téléchargement des travaux (mémoires et thèses) présentés sur le site iQuesta.com est destiné à un usage strictement privé. Toute reproduction desdits travaux pour un usage autre que privé effectuée sans le consentement de l'auteur constitue une contrefaçon susceptible d'entraîner des sanctions à votre encontre (articles L.122-4, L.122-5, L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle).

Contact

Clémentine Coulon-Prieur


n/a