Les Facteurs Déterminants de la Délocalisation : Etude comparative entre l'Asie et l'Afrique.
Noomen Lahimer
Mémoire publié en 2003 - 93 pages


Résumé

Les Investissements Directs Etrangers ont pris une importance non négligeable dans le phénomène de globalisation.

Les mouvements de délocalisation industrielle ont pris une importance accrue depuis le début des années 70 et les pays ont mis sur leur pointe de mire l'attraction des IDE. Ils, représentent, désormais la locomotive de la croissance économique et du transfert technologique Nord - Sud. Les mouvements de libéralisation économique dans les pays émergeants se sont accompagnés par des efforts considérables d'attraction des investissements.

Certains pays ont brillamment réussi dans leur conquête des IDE tel que les pays du Sud- Est Asiatique et principalement la Chine (2ème pays recevant les IDE dans le monde après les Etats-Unis) alors que d'autres sont restés à la marge de cette " nouvelle frontière " de l'économie mondiale. Ce sont principalement les pays africains.

Ces mouvements, et ces choix de localisation dépendent certes, de plusieurs acteurs participant au phénomène : les Firmes Multinationales (industrielles ou financières) et les Etats- Nations. Chacun d'entre eux a ces raisons et ces objectifs. Généralement se sont les Etats qui font la cour aux FMN vu la concurrence qui s'est établi entre les pays à la recherche de la solution pour booster leurs économies.

Ainsi, plusieurs théories cherchent à expliquer cet engouement pour les IDE de la part des pays mais surtout à comprendre les déterminants de délocalisation des FMN. En effet, la délocalisation représente un aspect très spécifique de l'investissement étranger. Ses raisons, ses facteurs déterminants et son impact sur l'économie du pays hôte sont différents des formes classiques de l'investissement étranger. Si les firmes internationales sont attirées généralement par les ressources naturelles du pays hôte et par l'exploitation de son marché local , les facteurs déterminants de la délocalisation semblent être plus compliqués à percevoir. C'est pour cela que nous essayerons dans ce travail de déterminer les facteurs déterminants de la délocalisation, et de voir ensuite pourquoi certains pays ne réussissent pas être assez attractifs pour les FMN.

Pour ce faire, nous aborderons dans le premier chapitre les différentes théories qui ont étudié l'Investissement Direct Etranger.

Ensuite, dans le deuxième chapitre nous allons nous intéressé au phénomène de la délocalisation en essayant de voir comment les firmes segmentent leur chaîne de valeur.

Dans le chapitre trois, nous analyserons les facteurs déterminant de la délocalisation des entreprises en se basant sur les études théoriques qualitatives et quantitatives antérieures.

Dans les deux derniers chapitres nous allons essayer de voir à quel point ce cadre théorique coïncide avec la réalité économique. Nous supposerons que les IDE en général son représentatifs de la délocalisation et nous essayerons à travers un modèle économétrique de comparer les facteurs déterminants de la délocalisation dans trois zones différentes à savoir : l'Asie, l'Afrique Sub- Saharienne et l'Afrique du Nord.
Nous vous rappelons que le téléchargement des travaux (mémoires et thèses) présentés sur le site iQuesta.com est destiné à un usage strictement privé. Toute reproduction desdits travaux pour un usage autre que privé effectuée sans le consentement de l'auteur constitue une contrefaçon susceptible d'entraîner des sanctions à votre encontre (articles L.122-4, L.122-5, L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle).

Contact

Noomen Lahimer

Université Paris Dauphine
n/a