Les acteurs de l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes en France.
Inès Dabou
Mémoire publié en 2005 - 50 pages


Résumé

L?idée selon laquelle il existe une différence de nature entre les hommes et les femmes date de l?Antiquité grecque. Nous la devons à Aristote. Selon lui, chaque sexe a des caractéristiques psychologiques et comportementales spécifiques. Comme la plupart des cultures, la pensée occidentale adhère à cette idée. De nos jours, la question du genre divise. Certains pensent qu?elle ne se pose pas. Selon eux sexe et genre se confondent. D?autres soutiennent comme certaines recherches récentes, que le dosage masculin/féminin se fait indépendamment du sexe. Autrement dit, « le genre et le sexe masculins ne se confondent pas plus que la féminité n?est l?apanage des femmes. On constate que le genre masculin est associé aux hommes et mieux valorisé que le féminin. » La question de l?inégalité masculin/féminin reste donc posée. Son explication ne change rien aux faits : les femmes rencontrent des difficultés, plus ou moins explicites, dans tous les domaines de leur vie, du seul fait de ce qu?elles sont, des femmes.

Mixité, parité, égalité, entre les hommes et les femmes dans le partage des taches domestiques, dans l?orientation scolaire, dans les organisations politiques, professionnelles ou syndicales, dans la vie professionnelle etc. Ce serait l?idéal. En attendant, deux grands groupes américains ont été poursuivis en justice par des femmes au cours de l?été 2004. A Paris, de l?aveu d?une conseillère prud?homale, les plaintes pour discrimination sexuelle sont rares. Les médias reprennent périodiquement le thème de la parité hommes/femmes en termes de carrière politique. « Etre féministe est presque devenu une honte ». Pendant ce temps, la condition des femmes ne connaît plus d?avancées significatives. Dans ces conditions, on peut s?interroger sur ce qui est réellement fait pour promouvoir l?égalité entre les femmes et les hommes, en particulier, au travail.

On peut faire le constat suivant : le travail est la meilleure porte d?entrée vers l?égalité entre les hommes et les femmes. L?entreprise est d?une part, un monde organisé, structuré, dans lequel il est possible de repérer et de quantifier les inégalités que rencontrent les femmes. Le but d?un tel effort de recherche : corriger les situations « anormales », c?est-à-dire, les faits, pratiques, valeurs, croyances, données ou postes de travail, pénalisant pour les personnes de sexe féminin.

D?autre part, le point de vue de l?activité professionnelle permet d?aborder diverses questions relatives à l?inégalité entre les sexes : formation, responsabilités familiales, protection sociale, retraite... Ce mémoire se limitera donc à l?égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Nous verrons premièrement que l?action en faveur de l?égalité professionnelle hommes/femmes se fait dans les sphères politique, économique et sociale. Dans cette dernière, les acteurs d?une possible égalité entre les uns et les autres sont connus de certains : syndicalistes, universitaires, consultants, directions, et sont semble-t-il, peu connus du plus grand nombre.

La construction européenne est aujourd?hui, l?élément majeur de la promotion de l?égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. La contribution des Institutions Européennes à la mise en ?uvre du principe d?égalité entre les sexes prend différentes formes. C?est ainsi que commencera ce mémoire. « Eut égard à la dimension prescriptive du droit européen, la première partie de ce mémoire évoquera également l?action politique française en matière d?égalité. A cette occasion, l?évolution du cadre législatif sera décrite. Il sera ensuite question de la façon dont les organisations patronales et syndicales appréhendent l?égalité. Cette seconde partie commencera par l?action conjointe des pouvoirs publics et des employeurs, en matière d?égalité. Dans la troisième et dernière partie de ce texte, nous verrons dans quelle mesure, l?égalité hommes/femmes peut intéresser les entreprises. » Notons que le salariat est l?angle de vue principal de ce qui suit.
Nous vous rappelons que le téléchargement des travaux (mémoires et thèses) présentés sur le site iQuesta.com est destiné à un usage strictement privé. Toute reproduction desdits travaux pour un usage autre que privé effectuée sans le consentement de l'auteur constitue une contrefaçon susceptible d'entraîner des sanctions à votre encontre (articles L.122-4, L.122-5, L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle).

Contact

Inès Dabou

Université Paris-Est Marne la Vallée
n/a